Pro B fém. : SUS-TT – Paris 13 (3-2), Précieuse victoire


Le SUS-TT avait bien commencé la phase retour en allant s’imposer à Saint-Denis (Paris 13) la semaine passée. Les Schilikoisesont doublé la mise mardi contre la lanterne rouge.

La défaite dans le double (Erdelji et Sibley) n’a pas empêchéle SUS-TT de s’imposer.

C’est la plus jeune joueuse schilikoise, Alex Galic (47e française), qui entame la rencontre face à Aikaterina Toliou (49e). Elle s’adjuge sans problème la première manche (11-5). Toliou se reprend dans la deuxième, mais l’Alsacienne se montre patienteet creuse l’écart (11-7), avant de s’imposer sur le même score dans la troisième manche.

Le démarrage d’Anamaria Erdelji (28e) face à Yu Hua Liu (33e) est délicat. Menée 1-6, la Schilikoise revient à deux points mais concède le premier set (7-11). Elle remporte ensuite le deuxième (11-8), avant de s’effondrer dans le troisième (5-11). Au retour du coaching, les affaires ne s’arrangent pas pour Erdelji, qui prend rapidement un temps mort. Pas d’effet positif,la Parisienne est au-dessus (3-11)et remet les deux équipes à égalité.

Paris 13 entame mieux le double (Sibley et Erdelji face à Zhu et Liu)et remporte la première manche (3-11) Les Schilikoises ne trouvent pas la solution dans la deuxième et commettent trop de fautes (7-11). La partie est à sens unique (10-12).

Le match suivant devait permettre au SUS-TT de revenir au score puisqu’Alex Galic était opposée à Fang Zhu (112e). L’écart de classement entre les deux joueuses est significatif.

Deuxième succès de rangDans la première manche, Zhu prend le meilleur (9-11). La pression est sur les épaules de la Schillikoise. Mais elle la gère et fait parler son talent (11-3, puis 11-4). La quatrième manche est plus accrochée (7-7, 9-9). Mais Galicne tremble pas (11-9).

Schiltigheim revient ainsi à égalité avant la dernière rencontre entre Kelly Sibley (38e) et Aikaterina Toliou. La première manche est serrée. Elle tombe néanmoins dans l’escarcelle alsacienne (11-7), à la différence de la deuxième (8-11). L’issue de la partie est incertaine, Kelly Sibley se fait un peu peur, mais la troisième manche est pour elle (11-8). Elle sait ce qu’il faut faire et maintient son adversaireà distance en début de quatrième manche (5-1). La Parisienne craque (11-1). Kelly Sibley s’impose, permettant au SUS-TT d’engranger un deuxième succès d’affilée au début de cette phase retour.

Source DNA 9.02.17

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *