Championnat de France par équipes (2e phase), à moitié plein

Le week-end a été marqué par une nouvelle grosse prestation du TT Nord-Alsace Wissembourg, tout proche de l’exploit face aux doublures de Saint-Quentin en Nationale 2 (7-7).

Le TTNA II est en route vers la Nationale 3.

Le week-end a été marqué par une nouvelle grosse prestation du TT Nord-Alsace Wissembourg, proche de l’exploit chez les doublures de Saint-Quentin en Nationale 2 (7-7).

Menant 5-3, les Wissembourgeois pensaient tenir le bon bout mais la perte des deux doubles marqués par un arbitrage picard contesté, a relancé les Saint-Quentinois. Au final, les Nord-Alsaciens ont dû se contenter du nul.

Ce bon résultat collectif, avec une mention particulière à Stéphane Becker (n°642) vainqueur de Samuel Da Silva (n°300), récompense une nouvelle fois la combativité et l’excellent état d’esprit du TTNAW mais ne lui garantit pas encore le maintien.

On ne passera pas sous silence le comportement des dirigeants locaux qui ne se sont pas privés… de rationner l’eau aux équipiers de Jean-Charles Gass. Le Mulhouse TT seul en tête

En N3, poule L, le SUS TT n’a pu tenir la comparaison avec Saint-Chamond (2-8). Les Schilikois rentrent dans le rang.

En poule N, le Mulhouse TT a profité du faux pas d’Eurville-Bienville pour se retrouver seul en tête. Face à Roche-lez-Beaupré, les Mulhousiens ont toutefois peiné en début de rencontre (1-3). Célian Besnier (n°756) a relancé son équipe en dominant le n°1 adverse, Gabin Croizier (n°571). Revenus à la hauteur des Francs-Comtois, les Alsaciens n’ont plus relâché la bride (8-4).

Le TT Saint-Louis a bien résisté à Charleville-Mézières II (5-8), à l’image du sans-faute de Nicola Mohler. Thibaut Mehr, vainqueur de Lisima (n°780) et le double Felder/Strosser, se sont distingués.

La victoire surprise de Malakoff à Eurville-Bienville rebat aussi les cartes pour le maintien. Le TTSL sera concerné jusqu’à la dernière journée. Enfin, le TT Haguenau a remporté le match à ne pas perdre contre Villers-les-Nancy (8-6) et peut encore croire au maintien.

En Pré-nationale, poule A, le Mulhouse TT II s’est encore montré très solide contre Revin Hayboise (8-4). Le maintien quasiment en poche, les Haut-Rhinois peuvent désormais regarder vers le haut du classement.

En poule B, le TTSJ Illzach est décidément difficile à surprendre. Témoin, son nul contre Vittel Saint-Rémy (7-7), légèrement supérieur sur le papier. Le maintien en poche, les Illzachois vont pouvoir défendre sereinement leur deuxième place, dès la prochaine journée lors du derby à Haguenau II. Dans le même temps, le TT Haguenau II n’a rien pu faire à Saint-Dié (8-1).

En poule C, le match au sommet opposant Troyes aux doublures du TTNAW a tourné à l’avantage des équipiers d’Alexandre Boos (8-5). En signant un triplé, Laurent Pingenat aura marqué le match de son empreinte tout en entraînant ses équipiers à se surpasser. Cette victoire leur permet d’occuper seuls le premier rang tout en ayant pris une sérieuse option pour l’accession en N3.

Le RC Strasbourg est aussi sorti victorieux de son duel avec Faulquemont (8-3) et remonte à la deuxième place. Le derby aux Mulhousiennes

En Nationale 2 dames, poule B, le Mulhouse TT a enlevé le derby alsacien contre le Zorn TT Hochfelden (8-2). Les Mulhousiennes restent co-leaders avec Rillieux/La Tronche tandis que les Hochfeldoises se retrouvent dans la zone rouge.

En poule D, le SUS TT III a souffert contre le co-leader Vineuil Suèvres (2-8) et devra s’accrocher pour le maintien.

En Pré-Nationale féminine, le déplacement des filles du TT Nord-Alsace Wissembourg au Creusot s’est terminé comme prévu par une sévère défaite (11-3). Lourdement handicapées par de nombreuses absences, les Wissembourgeoises ont eu le mérite de s’accrocher et de donner une belle image de courage.

J.-M.B. Source DNA 25.03.19

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *