Tennis de table A trois semaines des Euro Mini Champ’s (28 au 30 août) – Le retour des graines de champions – DNA 10.08.15

Le coup d’envoi de l’Euro Mini Champ’s (EMC) sera donné dans moins de vingt jours. Zoom sur cette compétition dont le prestige ne cesse de s’affirmer au fil des années.

En photo : Charlotte Lutz fera partie de la sélection alsacienne présente aux Malteries, fin août. charlotte
Un mois après les championnats d’Europe cadets de Taekwondo, la ville de Schiltigheim s’apprête à recevoir une autre compétition sportive d’envergure européenne. Exit les tapis et les casques de protection, place aux tables et raquettes de tennis de table.
Les gymnases des Malteries et Leclerc se chargeront de recevoir les 484 pongistes inscrits, du 28 au 30 août. Cette 11e édition des Euro Mini Champ’s n’est pourtant pas un championnat d’Europe junior à part entière, la catégorie “cadets” étant la limite d’âge autorisée par les fédérations pour y apposer le label.
Cela n’empêche pas cet événement de devenir, au fil des années, un rendez-vous incontournable pour dresser la hiérarchie des pongistes européens en catégorie “junior” (benjamins et minimes confondus, ndlr). De grands noms du tennis de table hexagonal ont d’ailleurs pu écrire la première ligne de leur palmarès grâce à l’Euro Mini Champ’s.
C’est notamment le cas d’un pongiste qu’on ne présente plus, Simon Gauzy, 36e mondial d’après le dernier classement publié en juillet 2015. Vainqueur de la première édition en 2005, le natif de Toulouse « avait pu démontrer son talent sur la scène européenne grâce aux EMC, qui l’ont aujourd’hui amené à la première place du classement des pongistes français », confirme Michel Martin, président de la Ligue d’Alsace de Tennis de Table (LATT).
Solène Haushalter a connu les mêmes joies que Simon Gauzy, trois ans plus tard. Alors que la Chine était invitée du tournoi, la jeune pongiste avait réussi à battre Dong Qiannan en quart de finale (sous les couleurs du Mulhouse TT, à l’époque, ndlr). Avant de filer droit jusqu’à la médaille d’or.
Cette année, les apprentis champions auront le droit à une véritable légende du tennis de table international comme parrain de l’événement : l’Autrichien Werner Schlager, finaliste des championnats d’Europe en 2009.
L’occasion pour les participants aux EMC de côtoyer ce qui se fait de mieux en la matière, le temps d’un week-end. Certains lui demanderont sûrement sa technique infaillible pour décrocher l’or, comme il l’avait fait à Paris en 2003, pour devenir champion du monde.
G.C. Repères : site internet : http://www.eurominichamps.com Dates et lieux : du 28 au 30 aoûtà Schiltigheim, aux gymnasesdes Malteries et Leclerc.

TENNIs de TABLE
La sélection alsacienne
Voici la liste des 21 jeunes pongistes alsaciens qui participeront fin août aux Euro Mini Champ’s.
– GARÇONS
Nés en 2003
Clément Cécile (Eckbolsheim), Titouan Certain (Obernai), Louis Consigny (SUS TT), Robin Lescout (Obernai), Clément Rathana (Eckbolsheim).
Nés en 2004
Célian Besnier (Mulhouse), Alexandre Caussin (Eckbolsheim), Romain Cecile (Eckbolsheim), Damien Fuchs (Mulhouse TT), William Koehl (Eckbolsheim), Hugo Koehl (Eckbolsheim), Lucas Lescout (Obernai), Tom Philippe (Mulhouse TT), Mathéo Ruder (Bootzheim).
– FILLES
Nées en 2003
Cécile Ancelot (Bergheim)
Nées en 2004
Chloé De Andrade (Zorn TT), Mélissa Dorn (Zorn TT), Charlotte Lutz (SUS TT, photo ci-contre), Lise Martin (SUS TT), Léa Minni (Hoerdt), Amélie Vogt (Zorn TT)

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *