Championnat de France par équipes (3e journée), une journée profitable – dna 19.10.15


Les Alsaciens ont mis à profit la troisième journée du championnat de France pour faire de belles affaires. Les deux équipes masculines du TT Saint-Louis sont notamment seules en tête.

gass32.0.2132663528

Jean-Charles Gass et le TT Nord-Alsace Wissembourg se sont largement imposés à Neuilly-sur-Seine.

En Nationale 1, on n’arrête plus le TT Saint-Louis victorieux à Levallois (8-3). Vitor Ishiy (n°114 FFTT) a une nouvelle fois fait le plein avec notamment une performance contre Mirault (n°70 FFTT).

Le Brésilien a permis à son équipe d’enchaîner une troisième victoire consécutive et de pointer en tête avec Nantes. Les deux formations ont rendez-vous le 14 novembre prochain.

Le TT Nord-Alsace Wissembourg peut croire au maintienEn N2, le TT Nord-Alsace Wissembourg a confirmé ses bonnes intentions en allant s’imposer largement (8-1) sur les tables de Neuilly-sur-Seine.

En prenant la rencontre par le bon bout (5-0), les Nord-Alsaciens se sont facilités la tâche pour terminer en roue libre. Cette victoire permet à Becker, Boehler, Eudes et Gass de croire plus que jamais au maintien qu’ils tenteront d’obtenir définitivemen lors de la prochaine journée en rendant visite à Viry-Chatillon.

En N3, poule E, Schirrhein/Schirrhoffen a signé un mauvais résultat en partageant les points avec une faible équipe de Metz IV (7-7). Dominique Guerder est passé à côté de son match.

En poule N, le TT Haguenau est reparti du bon pied en dominant Sarrebourg II (8-3). Le SUS TT a ramené un premier succès de Jeumont (8-3).

En Prénationale, poule A, le TT Saint-Louis II a rendu une belle copie à Villers-lès-Nancy (8-4). Cette troisième victoire permet aux Ludoviciens d’être seuls en tête. Thilo Vorherr a fait le plein alors que Jonathan Abecassis a perfé sur Pasquier (1980 pts). De son côté, le MTT a encore chuté contre Seloncourt (2-8) et pointe en queue de classement.

En poule B, le TTSJB Illzach n’a rien pu faire contre Forbach (2-8). Jean-François Gwinner a battu un joueur classé 20 tandis que François Dietschy a inscrit l’autre point haut-rhinois. Pour le TT Haguenau II, la mauvaise série se poursuit avec un nouveau revers contre Charleville-Mézières IV (3-8).

En poule C, le RC Strasbourg a bien maîtrisé son sujet contre Gueugnon (8-2). Bootzheim/Sélestat a décroché son premier match nul de la saison à Eurville (7-7).

Défaite cruelle pour les MulhousiennesChez les dames, en Nationale 1, les Mulhousiennes se sont inclinées de justesse contre Saint-Pierre-les-Elbeuf II (6-8). Egle Stuckyte a sonné le réveil en battant Christoforacki (1-5). Les doubles, le sans-faute de Stuckyte, les perfs de Laure Bertrand et Céline Reust sur Christoforaki ont remis les équipes à égalité (6-6). La fin de match était toutefois cruelle pour les Mulhousiennes. Le prochain déplacement à Bordeaux sera décisif pour de maintien.

En N2, le SUS TT II a bien contenu Cruseilles (8-3). Le score ne reflète néanmoins pas l’âpreté de la rencontre. Les Schilickoises ont eu la bonne idée de bien démarrer la rencontre pour se mettre à l’abri.

En N3, poule D, le MTT II a subi sa deuxième défaite d’affilée, cette fois à domicile, face au Stade Clermontois (4-8).

En poule E, il n’y a pas eu de miracle pour le Zorn TT Hochfelden largement dominé par la réserve de Pro B nîmoise. Seule Lætitia Rose a réussi un doublé.

Le SUS TT III n’a pas fait de détails contre Asnans Beauvoisin (8-1) et reste en tête avec Châlons-en-Champagne.

En Prénationnale, poule A, Gundershoffen/Eckbolsheim a remporté le derby contre le Zorn TT Hochfelden II (8-6) et consolide sa place de leader.

En Prénationnale, poule B, le CA Obernai TT a enlevé le match au sommet contre Reims II (8-4). Le gain des deux doubles a permis aux Obernoises de faire la différence, avant de sceller le sort du match par Aurélie Schwartz et Anne Lescout.

Ce succès permet à Obernai d’être en tête et d’espérer monter en N3 en deuxième phase. Le TT Haguenau, battu à Neuves-Maisons II (0-8), et le SUS TT IV, dominé à Besançon (4-8), n’ont pas connu autant de réussite.

J.-M.B.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *