Championnat de France par équipes (3e journée), une journée profitable – dna 19.10.15


Les Alsaciens ont mis à profit la troisième journée du championnat de France pour faire de belles affaires. Les deux équipes masculines du TT Saint-Louis sont notamment seules en tête.

gass32.0.2132663528

Jean-Charles Gass et le TT Nord-Alsace Wissembourg se sont largement imposés à Neuilly-sur-Seine.

En Nationale 1, on n’arrête plus le TT Saint-Louis victorieux à Levallois (8-3). Vitor Ishiy (n°114 FFTT) a une nouvelle fois fait le plein avec notamment une performance contre Mirault (n°70 FFTT).

Le Brésilien a permis à son équipe d’enchaîner une troisième victoire consécutive et de pointer en tête avec Nantes. Les deux formations ont rendez-vous le 14 novembre prochain.

Le TT Nord-Alsace Wissembourg peut croire au maintienEn N2, le TT Nord-Alsace Wissembourg a confirmé ses bonnes intentions en allant s’imposer largement (8-1) sur les tables de Neuilly-sur-Seine.

En prenant la rencontre par le bon bout (5-0), les Nord-Alsaciens se sont facilités la tâche pour terminer en roue libre. Cette victoire permet à Becker, Boehler, Eudes et Gass de croire plus que jamais au maintien qu’ils tenteront d’obtenir définitivemen lors de la prochaine journée en rendant visite à Viry-Chatillon.

En N3, poule E, Schirrhein/Schirrhoffen a signé un mauvais résultat en partageant les points avec une faible équipe de Metz IV (7-7). Dominique Guerder est passé à côté de son match.

En poule N, le TT Haguenau est reparti du bon pied en dominant Sarrebourg II (8-3). Le SUS TT a ramené un premier succès de Jeumont (8-3).

En Prénationale, poule A, le TT Saint-Louis II a rendu une belle copie à Villers-lès-Nancy (8-4). Cette troisième victoire permet aux Ludoviciens d’être seuls en tête. Thilo Vorherr a fait le plein alors que Jonathan Abecassis a perfé sur Pasquier (1980 pts). De son côté, le MTT a encore chuté contre Seloncourt (2-8) et pointe en queue de classement.

En poule B, le TTSJB Illzach n’a rien pu faire contre Forbach (2-8). Jean-François Gwinner a battu un joueur classé 20 tandis que François Dietschy a inscrit l’autre point haut-rhinois. Pour le TT Haguenau II, la mauvaise série se poursuit avec un nouveau revers contre Charleville-Mézières IV (3-8).

En poule C, le RC Strasbourg a bien maîtrisé son sujet contre Gueugnon (8-2). Bootzheim/Sélestat a décroché son premier match nul de la saison à Eurville (7-7).

Défaite cruelle pour les MulhousiennesChez les dames, en Nationale 1, les Mulhousiennes se sont inclinées de justesse contre Saint-Pierre-les-Elbeuf II (6-8). Egle Stuckyte a sonné le réveil en battant Christoforacki (1-5). Les doubles, le sans-faute de Stuckyte, les perfs de Laure Bertrand et Céline Reust sur Christoforaki ont remis les équipes à égalité (6-6). La fin de match était toutefois cruelle pour les Mulhousiennes. Le prochain déplacement à Bordeaux sera décisif pour de maintien.

En N2, le SUS TT II a bien contenu Cruseilles (8-3). Le score ne reflète néanmoins pas l’âpreté de la rencontre. Les Schilickoises ont eu la bonne idée de bien démarrer la rencontre pour se mettre à l’abri.

En N3, poule D, le MTT II a subi sa deuxième défaite d’affilée, cette fois à domicile, face au Stade Clermontois (4-8).

En poule E, il n’y a pas eu de miracle pour le Zorn TT Hochfelden largement dominé par la réserve de Pro B nîmoise. Seule Lætitia Rose a réussi un doublé.

Le SUS TT III n’a pas fait de détails contre Asnans Beauvoisin (8-1) et reste en tête avec Châlons-en-Champagne.

En Prénationnale, poule A, Gundershoffen/Eckbolsheim a remporté le derby contre le Zorn TT Hochfelden II (8-6) et consolide sa place de leader.

En Prénationnale, poule B, le CA Obernai TT a enlevé le match au sommet contre Reims II (8-4). Le gain des deux doubles a permis aux Obernoises de faire la différence, avant de sceller le sort du match par Aurélie Schwartz et Anne Lescout.

Ce succès permet à Obernai d’être en tête et d’espérer monter en N3 en deuxième phase. Le TT Haguenau, battu à Neuves-Maisons II (0-8), et le SUS TT IV, dominé à Besançon (4-8), n’ont pas connu autant de réussite.

J.-M.B.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *