12e “EuroMiniChamp’s” (26-28 août) à Schiltigheim, “Schilik”, capitale du ping


Schiltigheim accueille pour la douzième année consécutive les “EuroMiniChamp’s” (EMC) de tennis de table du vendredi 26 au dimanche 28 août prochains dans les gymnases des Malteries et de Leclerc sur 60 tables.

 

Les tables de tennis vont bientôt être installées à nouveau dans le gymnase des Malteries.

C’est devenu un rendez-vous incontournable du ping européen. Olivier Jung, président du SU Schiltigheim tennis de table, qui organise ce tournoi conjointement avec la Ligue d’Alsace de tennis de table et la Fédération Française, le définit même comme « une véritable plateforme internationale ».

Le club schilikois est très investi dans le paysage français de “la petite balle blanche”, son équipe féminine évoluera d’ailleurs en Pro B (2e échelon) cette saison.

Révélateur de futurs professionnelsÀ l’instar des “Petits As” au tennis, les “EuroMiniChamp’s” proposent une épreuve individuelle européenne pour les meilleurs joueurs de 11-12 ans du continent (garçons et filles nés en 2004 et 2005 mais aussi quelques athlètes de 2006 et 2007 surclassés). La compétition se scinde en deux tableaux distincts par tranche d’âge (2004 et 2005) et par sexe.

Le budget prévisionnel de l’organisation s’élève à 161 700 euros.

« Cette année, c’est un bon cru ! » assure Thierry Wick, entraîneur à la Ligue Alsace et chargé de la communication de l’événement. Trente-deux pays inscrits avec un gros contingent de 155 Français pour presque 400 pongistes au total. Côté alsacien, on compte 17 compétiteurs dont deux sélectionnés par l’équipe de France : Charlotte Lutz du club organisateur (catégorie 2005) et Célian Besnier du Mulhouse tennis de table (catégorie 2005), qui ont de véritables chances de médaille.

L’année dernière, la France était repartie de Schiltigheim avec trois médailles, deux en or avec Alexis Lebrun et Prithika Pavade et l’argent pour Chloé Chomis.

Vladimir Samsonov, le parrain de cette édition, a un pedigree exceptionnel. Triple vainqueur de la Coupe du monde, numéro 1 mondial en 1998, le Biélorusse, actuellement 9e mondial, défend en ce moment les couleurs de son pays aux JO. Il sera présent dans les travées schilikoises de samedi à dimanche midi.

Thomas Weikert, président de la Fédération internationale de tennis de table, et Ivo Goran Munivrana, président délégué de l’Union Européenne de tennis de table, sont aussi des personnalités attendues lors du rendez-vous schilikois. Véritable révélateur de futurs professionnels – Simon Gauzy, finaliste des “EuroMiniChamp’s-2006”, est actuellement 1er français et 18e mondial. Le pongiste toulousain représente d’ailleurs la France à Rio.

Le tournoi ouvrira ses portes tous les jours à 9h, les finales auront lieu dimanche à partir de 15h45.

Alexis de Azevedo

Source : [DNA] 8.08.16

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *