Pro B féminine : SUS-TT – Saint-Denis (1-3), Entame difficile

  Début de saison raté pour les Schilikoises qui ont été battues mardi à domicile par Saint-Denis (1-3).

La Britannique Kelly Sibley et le SUS-TT ont dû baisser pavillon devant Saint-Denis.

Pour cette première journée de Pro B, le SUS-TT se présentait avec les mêmes joueuses qui lui avaient permis, la saison dernière, de décrocher une excellente deuxième place au classement final.

De son côté, l’équipe de Saint-Denis s’est renforcée avec l’arrivée de Sara Ramirez qui évoluait en Pro A. La saison dernière, les deux équipes s’étaient séparées deux fois sur un match nul (3-3).

Galic apporte l’unique point schilikoisMais mardi soir, il ne pouvait plus être question d’égalité, la formule de la compétition ayant été modifiée. Dorénavant, les rencontres comptent au maximum cinq parties, dont un double.

La rencontre s’ouvre sur la partie entre deux joueuses offensives : Sara Ramirez (la numéro 1 de Saint-Denis) et Kelly Sibley (la numéro 2 de Schiltigheim).

Sibley rentre plus difficilement dans la partie que son adversaire et s’incline dans la première manche.

La deuxième manche est plus serrée : Ramirez commet quelques fautes, mais Sibley aussi. La Schilikoise se retrouve menée 2-0. Elle parvient alors à hausser son niveau de jeu et à mettre la pression sur son adversaire pour réduire le score (2-1).

Dans la 4e manche, la Britannique de Schillick semble continuer sur sa lancée. Elle mène mais son adversaire revient à sa hauteur.

Pourtant, Sibley repart de l’avant et s’impose (2-2). Dans la manche décisive, Ramirez serre son jeu, Sibley ne réussit pas à la contenir et s’incline (3-2).

L’acte II est pour Alex Galic qui met quelques points avant de s’adapter au jeu tout en revers et en bloc de Lina Misikonyte. Mais elle trouve la solution et mène 1-0.

Dans la deuxième manche, la Schilikoise est devant (2-0). Dans la troisième manche, Misikonyte rejoue sur ses points forts, perturbe Galic et réduit l’écart (2-1).

La Schillikoise arrive toutefois à se reconcentrer et à s’imposer, réalisant une belle performance face à une joueuse mieux classée qu’elle et qui permet au SUS-TT de revenir à 1-1 dans la rencontre.

Place au double avec Sara Ramirez et Audrey Mattenet pour Saint-Denis, opposées à Anamaria Erdelji et Kelly Sibley pour Schiltigheim.

Exercice inéditDans cet exercice inédit pour les deux équipes (les joueuses n’ayant pas l’habitude de jouer ensemble à ce niveau), les Franciliennes se montrent beaucoup plus à l’aise et l’emportent sans concéder une seule manche.

Désormais menées 1-2, les Schillikoises vont compter sur la jeune Alex Galic face à l’expérimentée Mattenet.

Malmenée dans un premier temps, Galic revient à hauteur de son adversaire mais perd la première manche aux avantages.

Dans la deuxième manche, les attaques de Mattenet sortent de la table et Galic égalise. Puis les deux joueuses se rendent coup pour coup mais Galic ne tremble pas quand il s’agit de conclure (2-1).

Malheureusement, la Schillikoise faiblit dans la quatrième manche qu’elle perd largement (2-2).

Dans la manche décisive, Mattenet a retrouvé la précision et la vitesse de son coup droit et apporte le point de la victoire finale à Saint-Denis.

Pour la 2e journée du championnat de Pro B féminine, le SUS-TT se déplace à Paris 13 ce samedi 10 septembre.

Source [DNA] 8.09.16
Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *