ProB féminine : Schiltigheim – Joué-les-Tours (0-3), La loi du leader

 La 3e journée du championnat a été compliquée pour les féminines du SUS-TT qui n’ont pas trouvé de solution face au leader Joué-les-Tours.

Défaite logique pour la Suissesse Rahel Aschwanden et le SUS-TT.

Renforcé cette saison par la Roumaine Irina Ciobanu, c’est en position de leader et avec deux victoires au compteur que Joué-les-Tours se présentait lundi soir dans la salle du SUS-TT.

La première partie de la rencontre oppose la Suissesse du SUS-TT Rahel Aschwanden à la jeune Nolwenn Fort.

Aschwanden et Galic baissent pavillonDans la première manche où les coups des joueuses ne sont pas encore réglés, Aschwanden prend l’ascendant sur la fin 11-8.

Mais Fort démarre plus vite à la reprise pour mener 0-4 puis 3-7. La Schillikoise commet des fautes alors que son adversaire montre plus de régularité. Verdict sans appel : 5-11.

Dans la 3e manche, le scénario semble se reproduire : Aschwanden subit et connaît la même punition : 5-11.

L’entame de la manche suivante ne semble pas augurer d’un renversement de situation. Fort ne doute pas et mène 1-4.

Mais Aschwanden retrouve la précision de son coup droit et revient à 5-5. Elle prend ensuite l’avantage et le garde (11-7) égalisant à deux manches partout.

La manche décisive débute par deux fautes d’Aschwanden. Elle se reprend (4-4) mais ça ne dure pas (7-11).

Mené 0-1, le SUS-TT va devoir compter sur une performance de sa Slovène Alex Galic, opposée à He Li (22e joueuse française), la meilleure joueuse de Joué-les-Tours.

La première manche semble échapper à la Schillikoise mais elle revient à 10-10, pour s’incliner 10-12.

Face au jeu offensif de son adversaire, Galic paraît un peu en perdition mais elle ne lâche pas, revient à 6-6. La vitesse dans les échanges produit un beau spectacle et Galic empoche la 2e manche (11-9).

Li met alors la pression sur son adversaire et reprend l’avantage (5-11). Puis, dans la 4e manche, Li bloque les accélérations de Galic (2-5).

Un temps mort demandé par la coach schillikoise, Viktoria Lucenkova est profitable puisque Galic marque les deux points suivants (5-5).

Le double schilikois encore en échecLi reprend tout de même un peu d’avance, gère sans trembler les derniers échanges (8-11) et apporte un deuxième point à son équipe.

Place au double qui n’a pas été très probant depuis le début de la saison pour le SUS-TT où Anamaria Erdelji entre en action aux côtés d’Alex Galic.

En face, Irina Ciobanu fait équipe avec He Li. Le double schillikois semble bien fonctionner dans la première manche (11-9).

Sur leur lancée, appliquées, Galic et Erdelji creusent l’écart mais quand Ciobanu se met vraiment dans la partie, les Jocondiennes reviennent à 7-6 et inversent le score (8-11).

Dans la 3e manche, le double adverse est largement au-dessus. Les Schillikoises sont à la dérive (4-11). Elles n’arrivent pas à redresser la barre dans la 4e manche. Sans baisser les bras, le SUS-TT s’incline 4-11.

Si le leader confirme ses bonnes dispositions du début de saison, le SUS-TT va compter sur la « trêve » (prochaine rencontre le 6 novembre) pour retrouver son élan de la saison dernière.

Source [DNA] 21.09.16

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *