Championnat de France (1re phase, 4e journée), derbies à Haguenau

Les Alsaciens ont l’occasion de se tester ce week-end contre de gros calibres. Avec en plus deux derbies alsaciens, cette 4e journée de championnat s’annonce alléchante.

En Nationale 1, le TT Saint-Louis (2e) aura droit à un duel au sommet avec le leader Amiens au Sportenum.

Sans Ischiy ni Robinson, les Ludoviciens tenteront de résister aux Amiénois, emmenés par les Belges Vostes (N.79) et Indeherberg (N.105). Thibaut Mehr évoluera aux côtés du trio suisse Weber-Mohler-Schaffter.

En N2, le lointain déplacement du TT Nord-Alsace Wissembourg (1er ex-aequo avec Levallois) à Rouen (5e) ne s’annonce pas de tout repos.

Si la troupe de Jean-Charles Gass veut conserver son invincibilité et continuer la course en tête, elle devra rééditer sa belle sortie à Wattignies lors de la journée précédente.

Gageons cependant que les gars de la Seine-Maritime ne l’entendent probablement pas de cette oreille. Pour faire pencher la balance en leur faveur, les Nord-Alsaciens compteront sur leur ossature habituelle.

En N3, poule I, le TT Haguenau (4e) et le SUS TT (5e) ont rendez-vous pour un beau derby en perspective. Après une première victoire, les “Brasseurs” auront à coeur de réaliser un bon résultat face à un adversaire qui ne leur a pas trop réussi ces dernières saisons.

En poule J, Schirrhein/Schirrhoffen (3e) ira défendre sa place sur le podium chez un mal-classé, Charleville-Mézières III (7e).

En Pré-nationale, poule A, les coleaders Haguenau II et TT Nord-Alsace Wissembourg II disputeront, eux aussi, un derby passionnant à plus d’un titre.

Sans pression à ÉtivalS’il est difficile d’émettre un pronostic, il est fort probable que le vainqueur de ce derby de l’Alsace du Nord prendra une sérieuse option pour se mêler à la lutte pour la montée à la fin de la première phase.

En poule B, le RC Strasbourg (3e) pourra tester ses ambitions face au coleader Roche-lez-Beaupré et même dépasser son adversaire du jour en cas de succès.

En poule C, le TT Saint-Louis II (3e) peut espérer redistribuer les cartes en haut de tableau en cas de victoire au Sportenum contre le solide coleader troyen.

Chez les dames, en N1, le SUS-TT II (2e) voudra prolonger sa bonne dynamique à Étival II (4e), le nouveau club des soeurs Haushalter, leurs ex-coéquipières. Les Bas-Rhinoises évolueront sans pression particulière puisque le maintien est déjà assuré.

En N2, le SUS TT III (6e) tentera de titiller le leader Marly-Le-Roi. Les coéquipières de Charlotte Lutz, récente lauréate du Stiga Masters à Liège, n’auront rien à perdre.

Pour le MTT (8e), la situation ne s’améliore pas.

Dans l’impossibilité de remplacer deux joueuses blessées, les Mulhousiennes doivent renoncer à leur déplacement à Seclin. Ce forfait les condamne quasiment à la relégation.

En N3, le coleader Zorn TT Hochfelden reçoit les promues de Maizières-les-Metz (7e). Attention à l’excès de confiance.

Le CA Obernai (8e) sera opposé à l’autre coleader Viry-Chatillon. Les Obernoises, avec Sylvie Schoettel alignée pour la première fois, essayeront d’accrocher quelques points et de réaliser des coups d’éclat.

En PN, poule A, le Zorn TT Hochfelden II (2e) recevra Chalons en Champagne II (4e), une équipe réputée plus faible, mais composée de jeunes talents, qui vient d’étriller le TTNAW, exempt ce week-end.

Une victoire permettrait d’assurer une des deux places qualificatives pour les barrages d’accession au niveau supérieur.

En poule B, l’entente Haguenau/Gundershoffen (1er) jouera contre Aisnans Beauvois (5e) tandis que le SUS TT IV (2e) sera exempt.

J.-M.B.

Source DNA 4.11.16

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *