Retour sur les Playoff de PNZ

03 décembre 2016 : une journée à oublier

 

A Strasbourg Katerina est attendue mais au moment où son train entre en gare nous apprenons qu’elle ne viendra pas,  à cause de circonstances totalement abracadabrantes!!!! C’est donc la mort dans l’âme que la petite troupe de la 4F se met en route pour Reims, les espoirs de montée en N3 envolés. Au passage de Chalons nous essayons d’envoyer des ondes positives à nos Messieurs de la 1 qui se battent en double, mais il va falloir revoir nos leçons de sciences physiques, ça n’a pas trop bien fonctionné 🙁  A Reims nous attendrons vainement les filles de la 2F, battues sur le fil à Boulogne,  et qui se sont perdues dans les vastes plaines champenoises à cause d’un GPS malto-slovaque mal réglé….Mais quelle idée alors que le véhicule est équipé d’un modèle français en parfait état de marche !!! Décidemment ce samedi est maudit, rien ne se passe comme prévu.  Alors pas de champagne et….tout le monde au lit!!!

 

04 décembre 2016 : quelques regrets

 

Belle journée ensoleillée, on oublie la veille et on positive. La ½ finale démarre à 10h00, contre Chalons en Champagne 2.  Marion, Elsa, Lise et Jessie ne lâchent rien et se battent jusqu’au bout, arrachant le match nul. Avec 1 double et 6 simples gagnés dont 3 perfs, la  contre d’Elsa et celle de Marion peuvent laisser des regrets. D’autant plus qu’à l’épreuve des sets c’est Chalons qui est proclamé vainqueur. Pouvoir jouer un derby en finale contre Haguenau, les filles en rêvaient, dommage… Ce sera la petite finale contre Zorn, très sport, qui est venu avec une équipe inédite renforcée d’une 14, licenciée la veille de la compétition !!! A ce jeu-là les filles ont perdu toute motivation et la fatigue se fait également sentir. La rencontre sera vite expédiée et logiquement perdue 8 à 2.

Une petite pensée pour nos copines de l’entente Haguenau/Gundershoffen qui se sont fait surprendre par les jeunes pousses de Chalons. Comme quoi, rien n’est écrit à l’avance ….

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *