Championnats nationaux par équipes : 2e phase (1re journée), Les Alsaciens débutent bien

Les équipes alsaciennes ont globalement répondu présent lors de la reprise du championnat ce week-end à l’occasion de la 2e phase. 

Le TT Saint-Louis a dû se contenter d’un match nul à domicile pour la reprise du championnat.

En Nationale 1, le TT Saint-Louis a évité de peu le faux départ en concédant le match nul face à Saint-Médard Doulon (7-7) au Sportenum. Les Ludoviciens ont été pris à la gorge d’entrée (3-5). Le gain des doubles leur a permis de recoller au score et de tenir le nul. La nouvelle prestation de haute volée de leur leader Vitor Ishiy, toujours invaincu, n’y est pas étrangère. Le Brésilien (n°95) n’a concédé qu’un set à Bezard (n°119). Le capitaine Nicola Mohler (n°170) l’a bien épaulé avec deux succès, dont une “perf” sur Bezard, plus le double avec Simon Schaffter. Ashley Robinson, nerveux et agacé, a connu un jour sans. Simon Schaffter a lui manqué de réussite. Saint-Louis aura à coeur de s’imposer à Rambouillet samedi prochain puis le lendemain à Chartres II en match avancé.

En N2, la visite redoutée du TT St.-Quentin a permis au TT Nord-Alsace Wissembourg de bien démarrer cette nouvelle phase en s’imposant sur le fil (8-6). Les égalités se sont régulièrement succédé et ce sont les deux derniers simples qui ont penché en faveur du TTNAW. Cyril Salat s’est défait du n°1 adverse Loic Havard avant que Stéphane Becker ne porte l’estocade finale en l’emportant face à Pascal Nouvian en alliant défense de fer et contre-attaques meurtrières.

En N3 (poule I), Schirrhein/Schirrhoffen s’est incliné de peu à Eaubonne (6-8). José Jung (3v + d) et Christian Guerder (2v + d) ont inscrit les points bas-rhinois.

À l’opposé, match parfait du TT Saint-Louis II, victorieux de Jeumont (8-4). Les Ludoviciens ont mis la pression dès l’entame (3-0 puis 6-2) et ont conclu avec panache. Le capitaine Fabrice Strosser était dans un grand jour, signant trois victoires dont deux “perfs”. Jonathan Abecassis et Manu Felder ont chacun apporté deux points. Ce premier exploit ne va pas manquer de leur donner des idées sur la façon de se maintenir dans une poule très relevée.

En poule J, le TT Haguenau peut nourrir des regrets après sa défaite contre Ouroux (5-8). Après une belle entame de match (4-1), un tournant s’est produit avec deux défaites serrées de Fabien Reinberger et Florian Haushalter. La perte des doubles a précipité la défaite du TTH. La course au maintien ne fait que commencer et les Haguenoviens ont les armes pour vite se reprendre.

En poule K, le SUS TT a logiquement partagé les points avec Senlis (7-7). La bataille fut acharnée et la balance aurait pu pencher des deux côtés. Un brin de réussite aurait pu faire la différence et le plus grand bien pour le maintien. Le promu Haguenau II a connu des débuts douloureux contre Amiens II (1-8).

En Prénationale (poule A), les doublures du TT Sarrebourg se sont logiquement imposées (8-3) face à celles du TTNAW. Le sort du match s’est joué dès le début et les pertes des premiers simples à la belle ont été préjudiciables à la troupe d’Alexandre Boos. Les Lorrains ont ensuite géré pour s’octroyer une victoire sans discussion.

En poule B, le RC Strasbourg s’en est sorti de justesse face au Creusot III (8-6).

En poule C, le MTT a démarré en fanfare à Manom II (8-3). Les Mulhousiens ont confirmé qu’ils abordent l’année avec de belles ambitions. Lyubomir Kralev (n°948) a fait forte impression pour ses débuts en équipe fanion. La progression constante de Célian Besnier, le niveau élevé de Veselin Iliev et l’éternelle jeunesse de Pascal Besnier sont les autres satisfactions.

Coup double pour HochfeldenChez les dames, en N1, le SUS TT II a, comme prévu, souffert contre l’entente Sainte-Pierraise II (1-8). Les cadres absentes, les Schilikoises ont joué avec leurs armes. Seule Hélène Foels (n°246) a tiré son épingle du jeu contre Christoforaki (n°113) tandis que Charlotte Lutz (13) n’a pas démérité dans son premier match contre Léa Boudin (n° 134). Le retour des titulaires est prévu samedi prochain à Fontenay. Ce sera une autre histoire.

En N2, le Zorn TT Hochfelden a savouré son retour à ce niveau de la compétition en faisant coup double. Les Brasseuses ont créé une petite surprise samedi contre Béthune II (8-3). Opposées à des joueuses du Pôle France, elles ont fait parler leur expérience. Olga Georgopoloulou (3v + d), Sabine Wernette (1v + d), Laëtitia Reffet (2 v + d) et Marie-Amélie Boni (d) ont signé des débuts encourageants. Sur le chemin du retour dimanche, elles ont remis çà à Chalons en Champagne (8-6). Les Bas-Rhinoises ont déjoué les pronostics, notamment grâce à une belle perf lors de la dernière rencontre de Marie Amélie Boni sur Gioia Cok (n°225).

En N3, poule A, le SUS TT III a bien entamé l’année en ne laissant qu’un petit point aux Messines. Un match sérieux et appliqué des Schilikoises. Les points du SUS TT : Curtet M. 2 v + d, Witz 2 v + d, Boesinger M. 2 v + d, Martin Lu. 1 v + d. Le MTT a enregistré sa première victoire de la saison à Chalons en Champagne II (8-4).

En Prénationale (poule A), le Zorn TT Hochfelden II a bu le bouillon à Neuves-Maisons (1-8). Le relégué de N3 l’a emporté sur un score trop sévère. Seule Amélie Vogt a sauvé l’honneur. Le TTNAW a offert une belle résistance aux jeunes du SUS TT IV (4-8). La classe naissante des Schilikoises a eu raison de la vaillance des locales et du retour à la compétition de Sophie Werlen.

En poule B, le derby alsacien est revenu à l’entente Haguenau/Gundershoffen à Obernai (8-3). Les Obernoises ont bien tenté de résister mais la perte de trois belles a pesé lourd dans le décompte final. Laurine Demeer a remporté ses deux matches plus le double avec Anne Lescout.

J.-M.B.

Source DNA 16.01.17

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *