2 e phase du championnat de France (4 e journée), Wissembourg ne lâche rien

  La 4 e journée du championnat de France par équipes a permis aux Wissembourgeois de conserver leur fauteuil de leader. 
 

En neutralisant le favori pour la montée, les coéquipiers de Maxime Boehler conservent la tête et s’offrent le droit de rêver.

* En Nationale 2, le TT Nord-Alsace Wissembourg confirme ses bonnes dispositions actuelles en partageant les points (7-7) sur les terres du TT Manom, favori pour la montée.

Si les Lorrains ont pris le meilleur départ en menant 4-2, puis 5-3, les Wissembourgeois ont eu le grand mérite de s’accrocher et le gain des deux doubles leur a permis d’égaliser au meilleur moment du match. Le final, insoutenable, a même failli tourner à l’avantage du TTNAW, Jean-Charles Gass s’inclinant d’extrême justesse à la belle du dernier simple après une bataille féroce de 4h50.

Ce bon résultat collectif a été acquis grâce au sans-faute de Cyril Salat dans une forme éblouissante, bien secondé par Maxime Boehler, en net regain de forme, tous deux auteurs d’une belle performance face à Sule Olaleye (n°151). Il permet aux Nord-Alsaciens de conserver leur invincibilité et de continuer la course en tête.

Les points du TTNAW : Salat 3 v + d avec Gass, Boehler 2 v + d avec Becker.

* En N3, poule I, Schirrhein Schirrhoffen s’est rappelé au bon souvenir de tous en enlevant sa première victoire de l’année et le derby alsacien contre Saint-Louis II (8-2).

Pour son retour, José Jung (n°271) a déroulé face au capitaine ludovicien Fabrice Strosser et Jonathan Abecassis. Le score est sévère et ne reflète pas l’intensité du match. Christian (n°506) et Dominique Guerder (n°761) ont dû s’employer respectivement contre Thibaut Mehr et Manu Felder.

Les Bas-Rhinois se relancent et recollent à leurs adversaires du jour en bas de tableau. Les deux formations ont encore trois journées pour se dépêtrer de cette situation.

Les points du TTSL : Abecassis 1 v, Strosser 1 v. Les points du TTSS : Jung 2 v + d, Guerder C. 2 v + d, Guerder D. 2 v + d.

En poule J, le TT Haguenau a été logiquement battu par le leader Chilly Morangis (4-8). Les Haguenoviens n’ont pourtant pas démérité mais les moments clés ont été mieux gérés par leurs adversaires. Léo Kessler a emmagasiné de l’expérience tandis que Fabien Reinberger a perfé à deux reprises contre des numérotés 300 et 900 et Julien Simon, une fois contre un numéroté 300. Mal classés, les joueurs de l’Outre-Forêt aborderont désormais des matches davantage à leur portée.

En poule K, le SUSTT n’a pas trouvé la clé à Annequin (1-8). Un mauvais départ (0-4) a douché d’entrée les espoirs schilikois.

La suite a été à sens unique pour les locaux, seul Jean Fullenwarth ayant sauvé l’honneur des Brasseurs. Le maintien se complique nettement. Il en va de même pour la lanterne rouge, le TT Haguenau II, battue par Senlis (5-8).

Célian Besnier comme un grand* En Pré-nationale, poule A, les doublures du TT Nord-Alsace Wissembourg ont transformé leurs intentions en réalité en allant s’imposer sur les tables de l’USTT Forbach (4-8). Menant du début à la fin, les Wissembourgeois ont parfaitement contrôlé et maîtrisé la rencontre, à l’image de leur jeune capitaine Alexandre Boos, impérial. Cette victoire leur permet de grimper sur la troisième marche du podium et d’entrevoir la suite avec beaucoup de sérénité.

Les points du TTNAW : Boos 3 v, Bamidele 2 v + d, Eudes 2 v + d, Beyl 1 nc.

En poule B, le RC Strasbourg a assuré l’essentiel en venant à bout de Neuves Maisons III (8-5).

En poule C, le MTT s’est rapproché d’un retour en N3 grâce à son beau succès contre Charleville Mézières III (8-4). Le match a tenu toutes ses promesses et c’est dans une ambiance des grands soirs que les Mulhousiens ont fait chuter une formation renforcée par un numéroté 300.

Le grand bonhomme de la soirée est le jeune Célian Besnier, auteur d’un sans-faute. Impressionnant, le champion de France benjamins (18) a battu d’entrée le numéroté 300 (3-1). La dynamique était lancée. Kralev et Iliev ont enfoncé le clou (4-1). Encore époustouflant, Célian Besnier a dominé un numéroté 900. Les Champenois se sont battus pour accrocher un match nul à l’image de la première défaite de la saison du leader mulhousien Kralev. L’estocade a, encore, été portée par Besnier contre un joueur classé 19 (3-2, 12-10 à la belle).

* Chez les dames, en N1, le SUS TT II a été pulvérisé par le leader nîmois (0-8). Incomplètes, les Schilikoises sont revenues bredouilles de leur déplacement et rentrent dans le rang.

* En N2, le Zorn TT Hochfelden n’a rien pu faire en déplacement à Mer Amo (1-8). Seule Olga Georgopoulou a sauvé l’honneur en simple et en double avec Laetitia Reffet. Le maintien passera par une victoire contre Lys Lille II lors de la prochaine journée.

* En N3, poule A, le SUS TT III a fait respecter la hiérarchie en venant s’imposer au MTT (8-4). Les Schilikoises restent coleaders avec Marly-Le-Roi II.

* En PN, poule A, les filles du TT Nord-Alsace Wissembourg ont donné bien du fil à retordre au TT Châlons en Champagne (5-8). Les joueuses de Nadine Boos ont montré de réelles qualités de combativité mais l’homogénéité des Champenoises a eu raison de leur ténacité. Les points du TTNAW : Le Meuth 2v + d, Werlen 2v + d.

? En PN, poule B, l’Entente Haguenau/Gundershoffen a dominé Neuves Maisons II (8-1). Le leader disputera son premier match à domicile dans 15 jours face à Reims II pour confirmer sa première place.

Les points : Laitenberger 2 v + d, Ledru 2 v + d, Moura 2 v + d, Lang 1 v + d.

J.-M.B.

Source DNA 27.02.17
Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *