J9-D3-SUSTT6 vs STRASBOURG EUROMETROPOLE TT1 : 0-14

HITTITE HOURRA (copyright Urban)

Suite à l’appel de notre momie, nous nous rendîmes dans sa salle funéraire. Après les échanges de politesses habituelles ; comment va ta prothèse et toi ta prostate, ah oui et toi, tu t’est fait intronisé ou coloscopié, t’as aimé ? Bref, que des banalités de vieux. La momie nous exposa sa crainte et son inquiétude par rapport à la rencontre de ce soir. Le débat fit rage autour de quelques mets et breuvages concoctés par la maîtresse de maison. La bière tiède ou froide, houblon du cru ou mésopotamienne, l’ibis accompagné de frites ou de dattes. Quelques questions existentielles qui nous firent oublier un temps l’objet des craintes de notre momie. Ayant rencontré les oracles, les présages étaient plus qu’alarmants. Ce soir, nous allions croiser les raquettes avec l’ogre d’Anatolie (EMS en strasbourgeois) c’est à dire, le Hittite. Il etait temps d’y aller, direction Qadesh (Exen en schilickois). Ils étaient tous déjà là, Muwattali et consorts.
Les oracles n’avaient pas menti, l’ogre avait faim. Malgré quelque résistances de la momie, d’Urbanus ou de Kiefertiti, la rencontre fut pliée, compostée et envoyée illico presto dans les salles obscures de l’oubli. Pour panser nos plaies et effacer de notre télencéphale cette p….n de soirée , rien de tel qu’un repas et de bons amis.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *