Championnat de France par équipes, Faire la différence


Les formations alsaciennes doivent mettre la 5e journée à profit pour asseoir leurs ambitions.

En Nationale 1, le TT Saint-Louis (5e), qui vient de s’incliner lourdement chez le leader Issy-Les-Moulineaux II, espère se reprendre contre l’entente Montpellier/Nîmes (2e) au Sportenum. Le retour du leader Vitor Ishiy (n°81) sera un atout de taille. Lionel Weber (n°122) le secondera aux côtés de Simon Schaffter (n°338) et Jonathan Abecassis (18). Face à eux, il faudra se méfier de Capel (n°190), Cova (n°230) et du cadet Alexis Lebrun (n°390).

En N2, le TT Nord-Alsace Wissembourg (7e) reçoit le leader Metz II sans se faire trop d’illusions. Les équipiers de Jean-Charles Gass se feront un devoir de rendre la meilleure copie possible et d’afficher un visage conquérant devant les Lorrains, a priori inabordables.

En N3, poule C, Haguenau et Versailles, 3e ex-aequo, vont pouvoir se départager et viser le haut du classement.

En poule F, la situation est identique pour le MTT et Le Creusot II. La composition de l’équipe réserve de Saône-et-Loire sera déterminante mais les Mulhousiens savent pouvoir compter sur un Kralev (n°598) impressionnant depuis plusieurs mois, sans oublier Iliev et les Besnier, père et fils.

En poule H, battu à St-Etienne, le SUS TT (6e) doit réagir. Le plus tôt sera le mieux pour les Schilikois opposés au Stade clermontois (3e). Mal en point, le RC Strasbourg (8e) abat sa dernière carte pour le maintien contre Forbach (7e).

Haguenau II tout près

En Pré-nationale, poule A, le leader Haguenau II peut faire un grand pas vers la montée, à Troyes (6e). La lanterne rouge Schirrhein-Schirrhoffen tentera d’enchaîner un second résultat positif contre Vittel Saint-Rémy (3e).

En poule B, le TT Saint-Louis II de Fabrice Strosser aura l’occasion de distancer Sarrebourg et de conforter sa 2e place. Les Ludoviciens pourront compter sur Nicola Mohler (n°175) pour faire la différence. Manu Felder et Thibaut Mehr seront aussi de la partie. Le TTSJB Illzach se verrait bien prolonger sa série de deux victoires à Spicheren, à égalité de points (4e).

En poule C, les doublures du TTNAW (7e) donneront la réplique à Ste-Marie-aux-Chênes (3e) avec l’ambition de se dégager de la zone de relégation. Comme les Lorrains auront le même objectif, le match sera certainement passionnant et indécis. Alexandre Boos et sa troupe sauront se transcender pour signer l’indispensable succès.

Rester au contact

Chez les dames, en N1, le SUS TT II (7e) doit tout faire pour continuer à grappiller contre Saint-Denis II (3e). Les coéquipières de Camille Lutz devront trouver la parade pour rester au contact du premier non-relégable, Marly-Le-Roi.

En N2, poule A, le SUS TT III (4e) a tout en main pour assurer son maintien contre la lanterne rouge Laval Bourny. En poule B, le Zorn TT Hochfelden (7e) doit s’appuyer sur la confiance de son dernier succès pour chercher un résultat à Châlons-en-Champagne (3e), concurrent direct au maintien.

En N3, poule C, le MTT jouera la montée contre son coleader Julien Lacroix. Les Mulhousiennes sont motivées pour prolonger leur série victorieuse. En poule D, l’entente Haguenau/Gundershoffen (6e) se déplacera à Ermont/Eaubonne (5e) pour une confrontation équilibrée.

En PN, les filles du TTNAW se rendent à Neuves-Maisons l’esprit libre. Elles chercheront à bonifier leurs dernières sorties par un nouveau résultat positif. L’enjeu du derby entre le SUS TT IV et le Zorn TT Hochfelden II ne sera autre que le maintien. Le duel s’annonce tendu.

J.-M.B.

Source DNA 24.03.18

 

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *