Championnat de France par équipes, Bye-bye la N1

Après l’annonce de son retrait en fin de saison, le TT Saint-Louis évoluera une dernière fois au Sportenum à l’occasion de l’avant-dernière journée de la saison. Les féminines du SUS TT II seront en danger en déplacement au TT Passageois.

Dernière à domicile en N1 pour Nicola Mohler et le TT Saint-Louis.

En Nationale 1, le TT Saint-Louis, 4e, voudra soigner sa sortie aux dépens de Douai (6e), emmené par Vitor Ishiy, qui vient d’atteindre les quarts de finale de l’Open d’Espagne en dominant au passage le Japonais Yoshimura (n°74 mondial). Le capitaine Nicola Mohler, Lionel Weber et Jonathan Abecassis compléteront l’effectif.

En N2, le TT Nord-Alsace Wissembourg essayera de donner la meilleure réplique possible à Belfort, dauphin du leader Metz. Mais les Wissembourgeois seront une fois de plus confrontés à une formation hyperhomogène emmenée par deux Bulgares.

La tâche s’annonce très compliquée pour la dernière à ce niveau des équipiers de Jean-Charles Gass.

Haguenau et le SUS TT vers le maintien ?En N3, poule C, Haguenau (6e) tentera de grappiller un point contre Sarrebourg (4e) pour se rapprocher du maintien.

En poule F, le MTT (3e) cherchera à assurer sa place sur le podium près de Grenoble, contre Centr’Isère (7e). Les coéquipiers de Kralev partiront confiants, mais se méfieront d’une équipe en lutte pour le maintien. Célian Besnier se testera à une semaine des championnats de France minimes.

En poule H, le SUS TT (5e) tentera de se mettre définitivement à l’abri à Villers-lès-Nancy (4e). À l’aller les “Brasseurs” n’avaient pas fait de détails (8-0), mais leur nouvelle confrontation s’annonce plus équilibrée. Avec déjà un pied à l’étage inférieur, le RC Strasbourg (8e) doit créer plus qu’un exploit contre Thiais (2e).

En Prénationale, poule A, le leader Haguenau II peut quasiment valider la montée contre Gueugnon (5e). La lanterne rouge Schirrhein Schirrhoffen évoluera une dernière fois à domicile contre Saint-Dié (4e).

En poule B, le TT Saint-Louis II (4e) affrontera son poursuivant au classement, Spicheren et voudra se racheter de sa défaite contre Sarrebourg II. Les coéquipiers de Felder devraient y parvenir. Illzach (3e) a le vent en poupe et se verrait bien enchaîner un quatrième succès contre l’entente Reims/Bétheny (7e).

En poule C, les doublures du TTNAW auront à coeur de confirmer leur dernier succès en recevant les Ardennais d’Étrépigny, et par-delà assurer leur maintien. Bamidele, Boos, Pingenat et Schmidt trouveront la motivation et les ressources nécessaires pour signer l’indispensable victoire.

SUS TT II et MTT : y croire encoreChez les dames, en N1, le SUS TT II (7e) doit croire en l’exploit au TT Passageois (3e) de l’ex-Mulhousienne Stuckyte. La victoire est impérative pour continuer à croire au maintien. La composition s’annonce inédite mais les joueuses se présenteront hypermotivées.

En N2, poule A, le SUS TT III est exempt. En poule B, le Zorn TT Hochfelden (7e) doit ramener des points de Cruseilles (2e) pour sortir de la zone rouge. Pas facile.

En N3, poule C, le MTT (2e) doit vite se remettre de sa défaite contre le leader Julien Lacroix et cartonner à Chevilly-Larue (6e) pour finir parmi les meilleures deuxièmes de poule et ainsi viser la montée. En poule D, l’entente Haguenau/Gundershoffen (6e) tentera de surprendre Lys Lille Métropole (3e).

En Prénationale, les filles du TT Nord-Alsace Wissembourg (5e) voudront se reprendre après leur dernier faux pas en recevant le TT Vesoul (7e). Avec une place sur le podium en ligne de mire, Germaine Le Meuth et sa troupe sauront se transcender pour se défaire des représentantes de Haute-Saône. Le SUS TT IV (6e) défiera Neuves-Maisons (2e) et le Zorn TT Hochfelden II (3e) s’en ira au Creusot (4e).

J.-M.B.

Source DNA 7.04.18

 

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *