Championnats de France minimes/juniors, Charlotte Lutz en or

La Schilikoise Charlotte Lutz a été sacrée championne de France minimes à Villeneuve-sur-Lot. Le Mulhousien Célian Besnier a lui accroché le bronze en simple et en double pour un total de cinq médailles alsaciennes.

Un trio pour cinq médailles alsaciennes.

Favorite, Charlotte Lutz a tenu son rang, et avec la manière. La joueuse du SUS TT (N1/N2) et de l’équipe de France jeunes n’aura perdu qu’un set dans le grand tableau, en finale contre Cléa De Stoppeleire (USO Mondeville). La minime, qui pointe déjà au 248e rang FFTT, réalise une saison de toute beauté avec 85 % de victoires individuelles.

Le tableau aurait pu être encore plus beau si la paire Chan (Villemomble SPTT)/Robbes (USO Mondeville TT) ne l’avait pas arrêtée, avec sa partenaire Loa-line Frete (St Quentin TT), en demi-finale du double.

Sa camarade de club Léa Minni, minime 1re année, a aussi réalisé un beau parcours jusqu’en quart de finale où l’attendait la future lauréate.

Besnier frôle le bon coupChez les garçons, Célian Besnier (MTT), n’est pas passé loin de refaire le coup de 2016 où il avait été sacré en benjamins. En demi-finale, il a d’abord pris l’avantage sur Félix Lebrun (Montpellier TT), prise porte-plume atypique et futur champion, avant de lâcher prise.

« Dommage, il ne passe pas loin d’une nouvelle finale, regrette Pascal Besnier. Il s’est montré le concurrent le plus dangereux du futur vainqueur. Il reste dans le top 4 de sa catégorie. Le travail au quotidien de son entraîneur Vesko Iliev porte ses fruits. »

Associé à William Pessy (SPO Rouen), le Mulhousien a aussi subi le talent de Lebrun en demi-finale du double.

Chez les juniores, Camille Lutz (SUS TT) nourrissait des espoirs de podium et elle n’est pas passée loin d’atteindre son objectif. Elle n’a cédé qu’au set décisif (6-11) en quart de finale contre Lucie Gauthier (Nîmes), désormais double championne de France. La Schilikoise, dont c’est la première participation dans cette catégorie, peut voir grand à l’avenir si elle continue à progresser à ce rythme.

L’internationale jeunes n’est pas repartie les mains vides puisqu’elle a remporté l’argent en double, associée à Leïli Mostafavi (Le Chesnay 78 AS). Les Nîmoises Lucie Gauthier et Bérénice Marteau ont décroché l’or.

J.-M.B.

Source DNA 17.04.18
Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *