Pro B féminine : Schiltigheim s’impose, maintien assuré !

La victoire nette et sans bavure face à Quimper (3-0) permet au SU Schiltigheim TT de poursuivre l’aventure en Pro B.

La jeune Camille Lutz a été décisive.

L’enjeu de cette dernière rencontre pour les filles de Schiltigheim était simple : un maintien dans ce championnat professionnel ou un avenir incertain dans la suite de l’aventure. Les Brasseuses occupaient la sixième et dernière place du classement avec un total de 15 points. Quimper totalisait quant à elle 17 points et semblait avoir assuré son maintien à la troisième place.

Les Schilikoises Bin Li (n°42), Ekaterina Guseva (n°41) et Camille Lutz (n°112) ont affronté l’équipe quimpéroise, composée d’Hanna Haponova (n°13), Li Ziqi (n°38) et Romane Le Scour (n°104).

Opposée à Romane Le Scour, Ekaterina Guseva mene d’emblée 1-8 et l’emporte 3-11. Dans le deuxième set, Guseva commet plusieurs fautes. Le Scour met la Schilikoise en difficulté avec ses remises. La Quimpéroise prend son temps mort à 8-9, mais celui-ci ne lui sera pas favorable (8-11). La joueuse du SUS TT garde néanmoins l’avantage (4-8) dans la troisième manche. Le Scour ne relâche pas son jeu, mais Guseva gagne 8-11 et permet à l’équipe schilikoise de marquer le premier point.

Camille Lutz décisive dans le doubleLa rencontre suivante oppose Hanna Haponova à Li Bin. La défenseuse quimpéroise est solide à la table et ses remises sont précises, mais Bin prend son temps et construit son jeu (8-8). La Schilikoise commet deux fautes directes et n’arrive pas à redresser le tir ; elle s’incline 11-9.

Dans la deuxième manche, la Brasseuse impose son jeu et mène 1-4. Son adversaire raccourcit ses défenses et travaille son jeu, ce qui lui permet de remonter 7-7. Bin est déstabilisée et rate plusieurs attaques. Chaque point est important et les deux adversaires s’accrochent (10-10). Bin ne se laisse pas surprendre par la dernière attaque adverse et l’emporte 11-13, ce qui lui permet d’égaliser. Le troisième set est compliqué. La Schilikoise remonte à 9-9 et renverse la vapeur en s’imposant 9-11.

Dans la quatrième manche, Bin s’applique sur ses remises coupées mais peine encore à passer ses attaques. Haponova ne se laisse pas faire et mène 4-2. Mais la Schilikoise est tenace et tente de surprendre son adversaire qui prend son temps mort à 6-7. Elle l’emporte finalement 8-11 et permet au SUS TT de mener 2 à 0 avant les doubles.

Pour le double, la paire quimpéroise est composée de Haponova et Ziqi, alors que le SUS TT mise sur Bin et Lutz. La première manche se déroule sans accroc pour les Brasseuses qui l’emportent 6-11. Le deuxième set démarre avec un score plus serré (4-4). Les Brasseuses peinent à coordonner leur jeu et la remise adverse est solide. Elles règlent leurs attaques et remontent à 10-10 ; elles l’emportent finalement 11-13.

Dans la troisième manche, les joueuses locales se font malmener (7-2). Elles s’inclinent 11-6. Dans la quatrième manche, les Schilikoises se coordonnent et les attaques de la jeune Camille Lutz sont efficaces. Les adversaires prennent un temps mort à 3-6, mais les joueuses du SUS TT sont imperturbables et continuent dans leur lancée (5-9). Elles s’imposent finalement 6-11.

Les Schillikoises gagnent la rencontre 3-0. Cette victoire nette et sans bavure remet en quelque sorte les compteurs à zéro puisqu’elle permet à l’équipe du SUS TT de se maintenir en Pro B féminine et de poursuivre l’aventure la saison prochaine.

SUS-TT – Quimper CTT : 3-0 : Guseva – Le Scour 3-0 ; Bin-Haponova 3-1 ; Bin-Lutz – Haponova-Ziqi 3-1.

Source DNA 19.05.18
Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *