Championnats de France par équipes (4 e journée), Wissembourg a du coeur

La 4 e journée de la saison a été globalement favorable aux équipes alsaciennes.

Jean-Charles Gass a apporté son expérience.

En Nationale 2, poule B, le TT Nord-Alsace Wissembourg a déjoué tous les pronostics en s’imposant face au TT Caen (8-6) au terme d’une rencontre passionnante du début à la fin. Serré, le match a basculé en faveur des Wissembourgeois à la suite de la belle performance de Nikolaos Antoniadis (n°320) face à Jimmy Devaux (n°128). C’était assurément le tournant des débats.

Il revint aux expérimentés Jean-Charles Gass et Cyril Salat de conclure la partie et d’offrir au TTNAW une belle victoire collective qui aura son importance lors du décompte final. Ce succès n’a pas manqué de toucher le président du club Jean-Claude Schmidt, qui doit subir une opération prochainement.

Les points du TTNAW : Gass 2 v + d, Salat 2 v + d, Antoniadis 2 v, Becker 1v.

En poule F, le MTT a rempli son contrat en dominant Neuves-Maisons (8-4), s’assurant du même coup le maintien et restant sur le podium à un point des co-leaders, Reims et Annecy. Comme prévu, les Lorrains ont été des adversaires extrêmement dangereux avec trois fortes individualités.

Extrêmement concentrés et costauds à l’image d’un Petko Grabovski de plus en plus fort, les Mulhousiens ont mené 6-2. Neuves Maisons, courageusement, est revenu à 6-4 mais le MTT était trop fort à l’image d’un Célian Besnier (n°508) qui a pulvérisé le numéro 1 adverse, Nicolas Pujol (n°153), s’offrant ainsi la plus grosse performance de sa jeune carrière. Le public présent a pu constater sa belle montée en puissance.

Les points du MTT : Besnier C. 3 v, Grabovski 3 v, Spinicchia 2 v, Kralev 1 v.

En N3, poule E, le TT Saint-Louis, lanterne rouge, n’a rien pu faire contre Saint-Denis II (2-8). Paul-Antoine Collaros et le double Collaros-Felder ont sauvé l’honneur.

En poule H, le SUS TT s’est bien ressaisi et il s’en est fallu de peu pour tenir tête au leader Breteuil (6-8). De son côté, le MTT II a subi une nouvelle défaite contre Neuves-Maisons II (4-8), rendant son maintien hypothétique. Les deux performances d’Adrien Besnier et celle de Nathan Santoro n’ont pu compenser la perte de cinq belles.

Les points du MTT : Iliev d, Besnier A. 2 v + d, Santoro 1 v.

En poule N, les doublures du TTNAW ont rempli leur contrat en remportant (8-3) le match qu’il ne fallait pas perdre face aux Doubistes de Roche-lez-Baupré. Dominants leurs adversaires de la tête et des épaules, Alexandre Boos et ses équipiers ont même assuré mathématiquement leur maintien. Ils pourront aborder les prochaines rencontres complètement libérés et chercheront pourquoi pas une place sur le podium.

Les points du TTNAW : Boos 2 v + d, Reinberger 2 v + d, Maltry 1 v + d, Pingenat 1 v + d.

En Pré-nationale, poule A, le RC Strasbourg a assuré l’essentiel à Troyes (8-6) et ne pointe qu’à une longueur du leader Ouroux. En poule B, Haguenau n’a pu faire mieux que match nul à Morez II (7-7) et reste en queue de classement tandis que Barr a signé une précieuse victoire à St-Dié (8-4). En poule C, Illzach a logiquement subi la loi du coleader Vesoul (8-3). Dames : le SU Schiltigheim reste coleader

En Nationale 1 dames, le SUS TT a prolongé sa série de victoires aux dépens d’Échirolles Eybens (8-5). Les Schilikoises restent coleaders avec le Passageois TT, qui a nettement battu le Mulhouse TT (8-2). Le début a été très compliqué pour les coéquipières de Katalina Gatinska (0-5). Contre une équipe nettement supérieure, la tâche devenait impossible. Anne Lindecker s’est toutefois distinguée avec une belle performance et prouvé qu’elle restait un exemple pour la jeune génération.

En Nationale 2, poule C, le SUS TT II a réussi à résister à Metz II (7-7), renforcé pour l’occasion par Wu Jiaduo (n°7). Les Schilikoises restent sur le podium.

En N3, poule D, le TT Haguenau, le leader, n’a pas fait de détail (8-0) contre le SUS TT III, la lanterne rouge, à l’occasion du derby bas-rhinois.

J.-M.B. Source DNA 11.11.19

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *