Championnats par équipes : 10e journée, 10/10 pour le SUS TT

En N1, les féminines du SUS TT ont prolongé leur série d’invincibilité à l’issue de la 10e journée, qui a vu les trois autres équipes féminines alsaciennes s’imposer.

Les Schilikoises ont signé un court mais précieux succès à Loperhet (8-6) pour conserver seules la tête de la poule. Les Schilikoises, qui ont évolué sans Daniela Ortega, n’ont réussi à faire la différence que grâce aux sans-faute de Li Bin et Charlotte Lutz et le coup de pouce de Claire Picard.

En N2, poule B, le TT Haguenau, très combatif, a signé sa première victoire à ce niveau contre Courbevoie (8-6). La réserve du SUS TT est, elle, allée signer un beau résultat à Lyon 7 (8-4) et se positionne en haut de tableau à deux longueurs du leader Joué-Les-Tours. En poule D, le Mulhouse TT a profité du retour en forme de Cécile Ancelot et du gain des doubles pour s’imposer à Bourgoin/Saint-Jeannais (8-3). Les coéquipières de Katalina Gatinska, auteure d’un sans-faute, ne sont qu’à une longueur du leader niçois. N2 : le TTNAW déjà maintenu

En N2 messieurs, le derby du Grand Est entre le TT Nord-Alsace

Wissembourg et le TT Neuves-Maisons est revenu aux Nord-Alsaciens (8-5) après une rencontre de toute beauté disputée dans un excellent esprit. Jean-Charles Gass et Cyril Salat se sont rappelés aux bons souvenirs de leur ancien club en scorant à cinq reprises, le premier nommé se payant le luxe de signer une grosse performance face à Nicolas Pujol (n°178), le score final ayant été complété par Stéphane Becker et Nikolaos Antoniadis. Cette belle victoire collective permet au TTNAW d’assurer d’ores et déjà le maintien.

En N3, poule M, les doublures du TTNAW ont eu fort à faire face au TT Ouroux.

Malgré une lutte acharnée, elles se sont inclinées sur le fil (6-8) face aux représentants de Saône-et-Loire plus homogènes.

De son côté, le SUS TT a manqué de prendre seul les rênes de la poule en partageant les points (7-7) avec Combs Sénart. Les Schilikois pointent malgré tout en tête, mais avec Roanne. En poule O, le RC Strasbourg a subi un coup d’arrêt à Bondoufle (4-8), un adversaire qui a signé son premier succès de l’année.

En Pré-nationale, poule A, le TT Saint-Louis d’Emmanuel Felder continue sa bonne série mais, de justesse, après un nouveau succès contre Ouroux II (8-6). Les Ludoviciens restent en tête avec Chevigny et Villers-Les-Nancy. En poule B, le TT Haguenau de Julien Simon est sorti vainqueur de son duel au sommet avec Saint-Marie-aux-Chênes (8-4) et a pris une option sur la montée. De son côté, Bergheim n’a pas réussi à contrarier les plans de Vittel Saint-Rémy (3-8) et replonge dans la zone rouge.

En poule C, le Mulhouse TT II s’est imposé avec autorité contre Revin Hayboise (8-3). C’est dans une ambiance très spéciale avec des joueurs très rigoureux vis à vis des recommandations sanitaires et à huis clos que les jeunes Mulhousiens ont abordé cette rencontre. Avec un départ canon (5-1), le MTT a pu gérer tranquillement la fin de rencontre et rester en tête avec Eurville Bienville.

De son côté, bien emmené par un Hervé Vigouret retrouvé, le TTSJB Illzach a ramené le résultat escompté de Villers-Les-Nancy II (8-5) et se place idéalement dans la course au maintien. La solidarité et les performances en doubles ont permis aux Haut-Rhinois de faire la différence face à un adversaire pas facile à manoeuvrer.

J.-M.B. Source DNA 9.03.20

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *