Pro B féminine (8e journée) : Paris XIII – Schiltigheim (3-3), Schilik accroche le leader – dna 17.12.15


 
Le promu schilikois est allé chercher un joli résultatdu côté de Paris XIII.

Alex Galic, en dominant la Hongroise Juhasz, a contribuéà la belle performance du SUS TT à Paris.

APL. – Pour cette avant-dernière rencontre de l’année civile, c’est le premier de la classe, jusque-là invaincu, qui se dressait sur la route des promues schilikoises.

Sous les yeux du président Olivier Jung, les Bas-Rhinoises sont parfaitement entrées dans le match. Bien lancées par Alex Galic qui, après avoir vu Juhasz égaliser à une manche partout, avait su imposer son jeu et ses attaques à la Hongroise, maintenue à distance dans les deux autres manches.

Lucenkova : « On aurait pu gagner »Rahel Aschwanden a fait mieux que se défendre dans le duel suivant, contraignant la numéro 1 parisienne, Liu, à batailler pendant cinq manches avant d’offrir l’égalisation à Paris XIII.

Face à Toliou, dont la qualité principale est de remettre toutes les balles sur la table, Ana Maria Erdelji s’est montrée la plus patiente et surtout la plus solide au jeu du chat et de la souris. Provoquant, au meilleur moment dans les trois manches, les petites fautes adverses qui font la différence, la n°1 alsacienne avait permis au SUS TT de mener deux victoires à une à la pause.

Dès la reprise, Alex Galic arrachait d’abord de très haute lutte la première manche à Liu, l’accrochait bien dans les trois autres, sans toutefois pouvoir l’empêcher de conclure à trois reprises.

Le plus souvent brillamment, Ana Maria Erdelji faisait ensuite le métier face à Juhasz, impuissante malgré une belle résistance. Schiltigheim ne pouvait plus être battu.

L’exploit était désormais au bout de la raquette de Rahel Aschwander. S’adjugeant la première manche, la Suissesse d’Alsace n’a hélas pas pu empêcher Toliou d’empocher les trois suivantes et, de permettre à Paris XIII d’égaliser après trois heures quarante de jeu.

Les Schilikoises auront l’occasion de réduire un peu plus l’écart avec le haut du tableau lors de la réception de la lanterne rouge, l’Entente Saint Pierraise, samedi prochain.

Victoria Lucenkova, la coach du SUS TT, était radieuse : « Je suis satisfaite de ce résultat dans la salle du leader, ainsi que des performances individuelles, même si je pense qu’à 2-3 et après la première manche victorieuse de Rahel, on aurait pu gagner. Jusqu’à présent, ça ne passe plutôt pas mal pour une première saison en Pro B ! »


Les matchesMariann Juhasz (N°53) – Alex Galic (N°83) 5-11, 11-5, 8-11, 8-11; Yu Hua Liu (N°35) – Rahel Aschwanden (N°98) 8-11, 11-6, 11-6, 10-12, 11-7; Aikaterini Toliou (N°62) – Ana Maria Erdelji (N°20) 8-11, 7-11, 9-11; Yu Hua Liu (N°35) – Alex Galic (N°83) 14-16, 11-9, 11-9, 11-6; Mariann Juhasz (N°53) – Ana Maria Erdelji (N°20) 7-11, 10-12, 5-11; Aikaterini Toliou (N°62) – Rahel Aschwanden (N°98) 8-11, 12-10, 11-8, 11-6

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *