Pro B dames (7 e journée): Schiltigheim – St-Pierre-lès-Elbeuf (4-1), Le SUS assure le show – Dna 21.12.15

Après deux nuls, dont un face au leader Paris 13, les Schilikoises ont renoué avec le succès samedi, face à l’Entente Saint-Pierraise, qui ferme la marche. La manière, elle, est toujours au rendez-vous.

Alex Galic a signé la performance du jour face à la Zhang (n°31).

Il y avait comme l’ombre d’un doute au premier coup de raquette. L’absence de la meneuse alsacienne Anamaria Erdelji combinée à la présence dans les rangs hauts-normands de Jing Zhang (n°31) pouvait faire envisager une partie serrée.

Elle l’a été par moments certes, mais les différences se sont nommées Galic (n°83) et surtout Aschwanden (n°98). Slovène et Suissesse, qui s’entraînent de concert en Autriche, ont uni leurs forces pour casser… la Pierre.

La première, grâce à son coup droit lifté et malgré des difficultés dans le “petit jeu”, a fait déjouer Nathalie Marchetti (n°103) en ouverture (3-1).

Aschwanden n’a pas trembléLa seconde a expédié Popescu (n°48) avant la pause avant de plier l’affaire, non sans mal. Il n’y avait donc qu’un prénom qui montait des travées à l’issue du quatrième match: Alex. Comme Alex Galic, transcendée par la présence de ses parents et tombeuse en trois manches de la tête de série adverse Jing Zhang, qui a fini par ne plus rien rentrer.

« Le 3-3 aurait été bien, mais le 4-1, c’est beaucoup mieux. Ici, je me sens comme chez moi. D’ailleurs, même quand on perd, on garde cette bonne ambiance », souriait la jeune Slovène, entourée de la « star » de la soirée, aux dires de leur coach Viktoria Lucenkova.

Chargée de “tuer” la partie, Rahel Aschwanden a d’abord évolué en-dessous de ses capacités face à Marchetti. Une Saint-Pierraise adepte des fautes directes, mais qui n’avait plus rien à perdre.

Le dernier set (12-10) le prouvera. Désormais bien installées dans le trio de tête de Pro B, les “Brasseuses” peuvent dormir tranquilles. Et se dire que la relève est assurée, tant la prometteuse Solène Haushalter, qui a subi les assauts de Zhang, a manoeuvré sans complexes.

Luc Wintzer



SUSCHILTIGHEIM TT 4 ENT. ST-PIERRAISE 1Gymnase des Malteries. 100 Spectateurs.

Galic bat Marchetti (11-2, 11-9, 8-11, 11-8) ; Haushalter perd contre Zhang (8-11, 6-11, 5-11) ; Aschwanden bat Popescu (11-5, 11-8, 11-7) ; Galic bat Zhang (11-8, 13-11, 11-5) ; Aschwanden bat Marchetti (9-11, 13-11, 11-9, 12-10)

 

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *