Pro B dames (7 e journée): Schiltigheim – St-Pierre-lès-Elbeuf (4-1), Le SUS assure le show – Dna 21.12.15

Après deux nuls, dont un face au leader Paris 13, les Schilikoises ont renoué avec le succès samedi, face à l’Entente Saint-Pierraise, qui ferme la marche. La manière, elle, est toujours au rendez-vous.

Alex Galic a signé la performance du jour face à la Zhang (n°31).

Il y avait comme l’ombre d’un doute au premier coup de raquette. L’absence de la meneuse alsacienne Anamaria Erdelji combinée à la présence dans les rangs hauts-normands de Jing Zhang (n°31) pouvait faire envisager une partie serrée.

Elle l’a été par moments certes, mais les différences se sont nommées Galic (n°83) et surtout Aschwanden (n°98). Slovène et Suissesse, qui s’entraînent de concert en Autriche, ont uni leurs forces pour casser… la Pierre.

La première, grâce à son coup droit lifté et malgré des difficultés dans le “petit jeu”, a fait déjouer Nathalie Marchetti (n°103) en ouverture (3-1).

Aschwanden n’a pas trembléLa seconde a expédié Popescu (n°48) avant la pause avant de plier l’affaire, non sans mal. Il n’y avait donc qu’un prénom qui montait des travées à l’issue du quatrième match: Alex. Comme Alex Galic, transcendée par la présence de ses parents et tombeuse en trois manches de la tête de série adverse Jing Zhang, qui a fini par ne plus rien rentrer.

« Le 3-3 aurait été bien, mais le 4-1, c’est beaucoup mieux. Ici, je me sens comme chez moi. D’ailleurs, même quand on perd, on garde cette bonne ambiance », souriait la jeune Slovène, entourée de la « star » de la soirée, aux dires de leur coach Viktoria Lucenkova.

Chargée de “tuer” la partie, Rahel Aschwanden a d’abord évolué en-dessous de ses capacités face à Marchetti. Une Saint-Pierraise adepte des fautes directes, mais qui n’avait plus rien à perdre.

Le dernier set (12-10) le prouvera. Désormais bien installées dans le trio de tête de Pro B, les “Brasseuses” peuvent dormir tranquilles. Et se dire que la relève est assurée, tant la prometteuse Solène Haushalter, qui a subi les assauts de Zhang, a manoeuvré sans complexes.

Luc Wintzer



SUSCHILTIGHEIM TT 4 ENT. ST-PIERRAISE 1Gymnase des Malteries. 100 Spectateurs.

Galic bat Marchetti (11-2, 11-9, 8-11, 11-8) ; Haushalter perd contre Zhang (8-11, 6-11, 5-11) ; Aschwanden bat Popescu (11-5, 11-8, 11-7) ; Galic bat Zhang (11-8, 13-11, 11-5) ; Aschwanden bat Marchetti (9-11, 13-11, 11-9, 12-10)

 

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *