Au SUS-TT, retour au jeu – DNA 16.01.16



Après la trêve de Noël, les équipes du SUS TT ont retrouvé le chemin de la salle d’entraînement pour préparer la seconde phase du championnat par équipes qui démarre ce samedi.

Chez les dames, l’équipe II a obtenu son billet pour la montée à l’échelon supérieur et évoluera en N 1 dans une poule très relevée.

L’objectif est le maintien et l’équipe aura pour but de préparer les jeunes au mieux dans l’antichambre de la Pro B. Avec la venue d’Echirolles ce samedi, elle aura déjà fort à faire et devra faire preuve d’audace pour espérer réaliser un bon résultat.

L’équipe III féminine évoluera de nouveau en N3, mais peut espérer jouer les premiers rôles dans cette poule pour une montée en N2. Il faudra néanmoins se méfier de Courbevoie qui fait figure de grand favori. En attendant, Blainville Damelevière viendra défier les Schilikoises qui espèrent une victoire.

Progresser

L’équipe IV continue son chemin en Pré Nationale de zone après un repêchage à ce niveau en fin de première phase. Elle tentera de progresser en faisant jouer de jeunes joueuses et espère, cette fois, se maintenir sans danger.

Chez les garçons, en N3, les «Brasseurs» recevront Neuilly-sur-Seine. Bien calée à ce niveau, l’équipe aura pour objectif de réitérer ce résultat et de se maintenir à un niveau qui convient aux joueurs et à leurs prétentions.

L’équipe II jouera la seconde phase en Régionale 1 avec l’envie de retrouver le niveau Elite dans laquelle elle jouait en première phase.

Elle se déplacera à Obernai pour une rencontre serrée, mais n’aura pas le droit à l’erreur si elle veut remonter à la fin de la saison.

L’équipe III, malgré sa première place obtenue en Régionale 2 et interdite de monter (pour cause de descente de l’équipe II), sera motivée pour faire aussi bien qu’en première partie de saison, et cette fois-ci obtenir son billet pour la Régionale 1. Elle recevra Gundershoffen.

L’équipe IV, en Régionale 3, se déplacera à Leutenheim avec l’objectif de bien démarrer la phase.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *