2e phase (5e journée), Un de chute pour Saint-Louis

 Le TT Saint-Louis n’est plus invaincu en 2017 après s’être fait surprendre par Vern sur Seiche à l’occasion de la 5e journée de championnat.

Malgré la perf’de Simon Schaffter face à Hassan Hakeem, le TT Saint-Louis s’est incliné ce week-end.

En Nationale 1, le TT Saint-Louis a connu sa première défaite de l’année contre Vern-sur-Seiche au Sportenum (6-8). Les Ludoviciens avaient pourtant pris le match par le bon bout (4-1), notamment grâce à la perf de Simon Schaffter (n°371) face à Hassan Hakeem (n°173).

Les visiteurs n’ont toutefois rien lâché et ont fait la différence en finissant très fort. Leur leader, Thibaut Le Vexier (144), a fait le plein et le junior Thibault Bailliet (n°390) a fait mal en dominant Simon Schaffter et Nicola Mohler (n°170).

Vitor Ishiy (n°95) s’est à nouveau montré impérial en ne concédant aucun set. Son seul faux pas s’est produit en double aux côtés d’un bien pâle Ashley Robinson (n°141). Le champion d’Irlande a vécu une soirée très difficile en s’inclinant trois fois, dont deux fois à la belle.

En N2, les journées se suivent et se ressemblent pour le TT Nord-Alsace Wissembourg. La réception du SPO Rouen TT a donné lieu à un nouveau match marathon ponctué par un score de parité (7-7). Si les Normands ont pris le meilleur départ (1-3 puis 3-5), les Wissembourgeois ont eu le mérite de s’accrocher. Le gain des deux doubles les a remis en selle mais les Rouennais, en quête de points, n’ont rien lâché et le score de parité final est somme toute équitable.

Wissembourg invaincuIl permet au TTNAW de conserver son invincibilité et de continuer la course en tête. On retiendra la belle sortie de Maxime Boehler et le point du match nul marqué par Stéphane Becker lors de l’ultime rencontre.

En N3 (poule I), Schirrhein Schirrhoffen a fait un pas important vers le maintien en écartant aisément Troyes (8-2). Pour le TT Saint-Louis II, le maintien se complique sérieusement après la défaite contre Eaubonne (4-8). Malgré le renfort de Lionel Weber (n°121), la défaite est sévère contre le coleader. Le champion de Suisse a remporté ses trois simples mais a mordu la poussière en double avec Jonathan Abecassis. Le double Felder-Strosser a inscrit un point mais l’équipe n’a jamais trouvé la clé pour inquiéter davantage les Parisiens.

En poule J, le TT Haguenau a bu le bouillon à Olivet (0-8). Les Haguenoviens espéraient réaliser un bon départ. Léo Kessler n’était d’ailleurs pas loin de débloquer le compte de son équipe. La suite fut à sens unique contre des adversaires indiscutablement supérieurs. Le prochain match contre Charleville Mézières II s’annonce capital pour le maintien.

En poule K, le SUSTT n’a rien pu faire contre le leader belfortain (2-8). Les coéquipiers d’André Leroy se sont montrés sans pitié. Les Brasseurs ont essayé de lutter au mieux mais la marche était trop haute. Anthony Clément et un double leur ont permis de sauver l’honneur. Le TT Haguenau II n’a pas fait mieux à Forbach (1-8). Joris Szulc et Fabien Reinberger ont bien menacé Douifi (n°373) mais c’est Marc Lorentz qui a sauvé l’honneur d’une équipe désormais condamnée à l’exploit pour éviter la relégation. Le prochain derby TTH – SUS TT vaudra cher.

En Pré-nationale, poule A, les doublures du TT Nord-Alsace Wissembourg n’ont fait qu’une bouchée du TT Metz V (8-2). En dominant le match du début à la fin, les équipiers d’Alexandre Boos se sont singulièrement facilités la tâche. Ils peuvent à présent savourer le maintien et essayeront de conserver leur place sur le podium.

En poule B, le RC Strasbourg s’est fait une place sur le podium en dominant facilement Saint-Dié (8-3).

En poule C, le MTT n’a jamais tremblé à Spicheren (8-2) et n’est plus qu’à une victoire de la montée en N3. Cette nouvelle victoire a toutefois été ternie par la blessure de Célian Besnier.

Chez les dames, en N2, le Zorn TT Hochfelden a assuré son maintien avec la manière en ne laissant qu’un seul point à l’équipe réserve de Lys Lille Métropole (8-1).

En N3, poule A, le SUS TT III a pris seul les rênes du classement en s’imposant devant Chalons en Champagne (8-2). Les Schilikoises ont marqué un point avant la “finale” contre Marly-Le-Roi II. En s’imposant à Blainville (8-3), le MTT a prolongé son bail à ce niveau de compétition.

En PN, poule A, les filles du TT Nord-Alsace Wissembourg ont créé une belle surprise en s’imposant sur les tables du Zorn TT 2 (8-6). Alliant talent à l’image de la revenante Sophie Werlen et expérience à l’image des “anciennes” Germaine Le Meuth et Nadine Boos, les Wissembourgeoises ont damné le pion aux jeunes espoirs locales. Amélie Bruder, pour la première fois à ce niveau, et Alix Tissler, pour la première fois en sénior, ont montré de belles choses.

En PN, poule B, l’entente Haguenau/Gundershoffen a nettement dominé Reims II (8-1) tandis qu’Obernai a connu une grosse désillusion contre Neuves Maisons II (2-8).

J.-M.B.

Source DNA 13.03.17
Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *