2e phase – 7e journée, Wissembourg si proche

La 7e et dernière journée de championnat a été cruelle pour les Wissembourgeois et les Schilikoises.

Une belle saison mais pas d’apothéose pour Stéphane Becker et les Wissembourgeois.

En Nationale 1, le TT Saint-Louis et Tours se sont livré un beau duel pendant quatre heures et un parfum de Pro B flottait au Sportenum (6-8). Deux acteurs importants avaient dû y renoncer : le Ludovicien Lionel Weber (n°121), touché à un genou, et le Tourangeau Lilian Bardet (n°184).

L’équipe de Nicola Mohler prenait un bien mauvais départ (1-5). Le capitaine haut-rhinois pouvait s’en vouloir d’avoir manqué ses deux balles de match contre Michel Martinez (n°39). Vitor Ishiy (n°95) sonnait la révolte en l’emportant en trois sets face. Le score était de 6-6 après 3h30 de match mais Simon Schaffter (n°371) s’inclinait contre Lucas Moland (n°193) et Ashley Robinson (n°141) contre Clément Debruyeres (n°102). Il est déjà acté que le même groupe ludovicien repartira au combat la saison prochaine.

En N2, le match au sommet entre Charleville-Mézières ATT et le TT Nord-Alsace Wissembourg a tenu toutes ses promesses. Les gars de Jean-Charles Gass se sont inclinés par le plus petit des scores (6-8). Les Wissembourgeois menaient 5-3 avant les doubles, mais les Carolomacériens ont égalisé dans une salle en folie, puis se sont imposés sur le fil. Du côté alsacien, on retiendra les belles performances de Cyril Salat (n°347) et Jean-Charles Gass (n°341) face à Damien Delobbe (n°138) tout comme celle de Stéphane Becker (n°492) face à l’étoile montante Myshaal Sabhi (n°393).

En N3, Schirrhein Schirrhoffen s’est incliné d’une courte tête à Jeumont (6-8) mais sauve l’essentiel, à savoir le maintien.

Le TT Saint-Louis II y a cru contre Combs Sénart II (6-8). Pour une première à ce niveau, Benoît Rey (15) a brillé en surprenant Mathias (n°804), mais s’est mis la pression sur son dernier match ce qui l’a empêché de conclure contre Samba (17). Ivan Santivanez s’est bien battu et s’offre une perf à 17. Les Frontaliers ont mené 6-4 mais le capitaine Strosser (19) n’est pas parvenu à conclure face à Koskas (19). Manu Felder (800) a fait le boulot avec deux victoires et le double avec Strosser.

En poule J, le TT Haguenau a encaissé une sixième défaite à Bourges (5-8) et est relégué.

En poule K, le SUSTT s’est sauvé miraculeusement en prenant le meilleur sur Forbach (8-5) et en profitant du faux pas d’un concurrent direct. Après un départ idéal (3-0), les Schilikois se sont retrouvés sous pression (3-4). Après les doubles, les deux équipes étaient au coude à coude (5-5). Les coéquipiers de Cédric Hoeltzel ont attendu le moment de vérité pour faire la différence. Le maintien acquis, ils ont laissé leurs dernières forces dans la troisième mi-temps. Pour Haguenau II (8e), les matches se suivent et se ressemblent avec une 7e défaite de rang à Seloncourt.

En Pré-nationale, poule A, le TT Nord-Alsace Wissembourg II en déplacement chez l’Olympique Reims a réussi à préserver sa place sur le podium en arrachant le nul. À noter la belle sortie d’Olivier Schmidt débarrassé de ses problèmes de santé.

En poule B, le RC Strasbourg réussi un joli coup à Chalons en Champagne II (8-6) et finit sur le podium.

En poule C, le MTT a mis la manière pour fêter son accession en N3, écrasant Bétheny (8-0). Les Mulhousiens n’ont pas connu la moindre défaite.

Chez les dames, en N1, le SUS TT II n’est pas parvenu à tenir tête à Marly-Le-Roi (3-8). Une défaite sans conséquence.

En N2, le Zorn TT Hochfelden n’a pas démérité face à Bruille (4-8). Olga Georgopoulou a inscrit les points bas-rhinois. Objectif rempli pour les Hochfeldoises qui voudront continuer à progresser à ce niveau la saison prochaine.

En N3, le SUS TT III a connu une grosse désillusion en chutant face à Marly-Le-Roi II (5-8). Les Schilikoises se sont fait griller la politesse pour la montée à la dernière journée. Rageant ! En l’absence d’Anne Lindecker, le MTT, déjà maintenu, est tombé à Metz II (4-8).

Source DNA 10.04.17  

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *