Championnats d’Europe (jeunes), L’argent pour Camille Lutz

La Schilikoise Camille Lutz a rapporté une belle médaille d’argent des championnats d’Europe par équipes cadettes à Guimarães (Portugal).

Camille Lutz, originaire de Hochfelden, 8e de finaliste des championnats d’Europe cadets avec la France.

La médaillée de bronze des derniers championnats de France avait bien évidemment coché ce rendez-vous continental parmi les grandes dates de sa saison.

Cette compétition devait lui permettre de l’installer parmi les toutes meilleures joueuses européennes, de confirmer ses performances individuelles tout au long de la saison et de rapporter des médailles.

« Camille a démontré une réelle stabilité mentale »Camille Lutz, 15 ans, a placé la barre très haut dès le tournoi par équipes en ne s’inclinant qu’une seule fois, en huitièmes de finale, contre l’Italienne Laurenti, n°4 européenne.

En demi-finale, elle s’est montrée décisive en réalisant un doublé contre la Biélorussie (3-2), après avoir été menée une manche à rien et en ayant toute la pression de la rencontre sur les épaules.

En finale contre la Russie (1-3), elle fut la seule à tirer son épingle du jeu en dominant la n°1 européenne, Zironova, en sauvant notamment plusieurs balles de match.

« Camille a réalisé une compétition par équipes quasi-parfaite aux côtés de Prithika Pavade, s’est réjoui Benjamin Genin, le coach-adjoint tricolore. Son parcours en individuels est moins abouti et en deçà des attentes. L’objectif était de monter sur le podium. »

La joueuse du Pôle France de Nancy, passée par le Pôle Espoirs Alsace, a en effet chuté en huitièmes de finale contre la Turque Harac (2-4).

« Son adversaire a réalisé un excellent match. Même si Camille n’a pas réussi à produire son meilleur ping, elle s’est bagarrée avec ses armes du moment, sans démériter et en donnant le maximum mentalement et physiquement. Elle est toute proche de l’amener à la belle après avoir été menée 1-3 », tempère le technicien.

En double, la paire française Lutz-Pavade est tombée sur un os face une paire turque (9-11 à la belle) en huitièmes de finale. En mixte, associée à Myshaal Sabhi, la Bas-rhinoise s’est inclinée face aux futurs champions, les Russes Sidorenko/Zironova, encore en huitièmes de finale.

Une étape« On espérait mieux en individuels, surtout après une telle prestation par équipes. Camille a néanmoins démontré une réelle stabilité mentale dans une compétition où la pression est vraiment élevée. Elle a aussi réussi à produire son meilleur tennis de table pendant plusieurs rencontres par équipes », positive Benjamin Genin.

Les championnats d’Europe jeunes sont une étape de passage et cette prestation reste très encourageante pour la suite de sa carrière.

J.-M.B.

Source DNA 2.08.17
Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *