Championnats de France par équipes (2e phase) : 3e journée, Tout sauf nul !

Les messieurs du TT Saint-Louis et les féminines du SUS TT II ont fait match nul à l’issue de beaux duels lors de la 3e journée du championnat.

La Suédoise Jennifer Jonsson a effectué un retour remarqué en N1.

En Nationale 1, le TT Saint-Louis a enchaîné un deuxième match nul consécutif contre Bayard Argentan II (7-7) à l’issue d’une rencontre de haut niveau au Sportenum. Vitor Ishiy (n°81) a encore fait carton plein, en battant notamment le leader adverse Popov (n°84) en trois manches.

Lionel Weber (n°122) s’est incliné face à ce même Popov trois fois aux avantages. Le champion de Suisse a néanmoins apporté deux points précieux à son équipe en s’imposant notamment contre Douin (n°139).

Simon Schaffter (n°338) a arraché le match nul lors de l’ultime rencontre aux dépens du cadet Brard (n°534). Le jeune Normand avait auparavant surpris Ashley Robinson (n°173).

Schaffter proche de l’exploitSimon Schaffter aurait pu signer l’exploit de cette journée mais le joueur helvète s’est incliné 11-13 à la belle contre Popov. Ashley Robinson était lui dans un jour sans avec trois défaites au compteur.

Côté Argentan, le défenseur vétéran 2 Zhao Wei-Guo (n°171) a encore fait étalage de son talent et a assuré le spectacle en battant Robinson et Schaffter, et en prenant même un set à Ishiy.

Les points du TTSL : Ishiy 3v + d, Weber 2v + d, Schaffter 1v.

En N2, les journées se suivent et malheureusement se ressemblent pour les pongistes du TT Nord-Alsace Wissembourg. Et pourtant les équipiers de Jean-Charles Gass ont fait honneur à leurs couleurs en donnant l’hospitalité à l’AC Abbeville. Si au final l’armada étrangère des visiteurs, composée de trois Roumains et d’un Belge, s’est imposée (4-8), les locaux ont donné bien du fil à retordre aux Picards. C’est en luttant de la sorte que les Wissembourgeois arriveront peut-être à sauver leur peau à ce niveau.

Les points du TTNAW : Boehler 1v + d avec Becker, Gass 1v, Salat 1v.

En N3 (poule C), Haguenau a signé un court mais précieux succès contre la lanterne rouge Lys Lille (8-6).

En poule F, le MTT l’a emporté pour la première fois de l’année à Roche Lez Beaupré (8-4). Bien partis (3-0), les Mulhousiens sont passés tout près du break, Célian Besnier (19) s’inclinant 10-12 à la belle contre le leader adverse Croizier (n°538). Les coéquipiers de Kralev ont dû rester vigilants (6-4) avant que le duo bulgare Kralev-Iliev n’assurent une victoire importante pour le maintien.

Les points du MTT : Kralev 3v + d, Iliev 2 v, C. Besnier 1v, P. Besnier 1v + d.

En poule H, le SUS TT et le RC Strasbourg se sont livrés un duel sous tension au gymnase Exen. Après un début de match serré, les Brasseurs ont réussi à faire la différence, notamment grâce aux doubles (8-5). Les Schilikois décollent tandis que les Strasbourgeois ferment le classement.

En Pré-nationale (poule A), le leader Haguenau II a imposé sa loi sans coup férir à la lanterne rouge Schirrhein/Schirrhoffen (8-3).

En poule B, le TT Saint-Louis II a facilement dominé Reims (8-2). Jonathan Abecassis et Nicola Mohler ont fait le plein tandis que Manu Felder et Fabrice Strosser ont chacun laissé filer un point en route (les points du TTSL : Abecassis 2v + d, Mohler 2v + d, Felder, 1v + d, Strosser 1v + d).

Les Schilikoises ont failli prendre leure revancheDe son côté, lIllzach a débloqué son compteur en signant une courte mais très importante victoire contre Seloncourt II (8-6). Grâce à un Jeremy Théret des grands soirs auteur de deux belles perfs et un Jean-François Gwinner solide, le TTSJB reste dans la course au maintien. Le passage à vide du jeune Maurice Ehrhart aura été compensé par l’expérience d’un Christian Deckert toujours aussi précieux dans les moments importants. La prochaine rencontre contre Dijon sera décisive (les points du TTSJB : Theret 3 v + d, Gwinner 2 v + d, Deckert 1 v, Ehrhart 1 v).

En poule C, les doublures du TTNAW se sont inclinées sur le fil (6-8) face à celles du Creusot. Indécise du début à la fin, la rencontre a finalement basculé en faveur de l’équipe bourguignonne un brin plus homogène. Les locaux n’ont pas à rougir de cette défaite et c’est en renouvelant cette prestation qu’ils arriveront à sortir de la zone de relégation (les points du TTNAW : Pingenat 2v + d avec Boos, Bamidele 2v, Schmidt 1v).

Chez les dames, en N1, le SUS TT II et Marly-le-Roi se sont neutralisés (7-7) au gymnase Exen. Il s’en est fallu d’un rien pour que les Schilikoises prennent leur revanche du match aller. En l’absence de Camille Lutz, le retour de Jennifer Jonsson, auteure d’un sans-faute, a fait du bien. Parties sur d’excellents rails (6-2 avant les doubles), les Schilikoises ont pourtant tergiversé. Hélène Witz, qui a marqué un point important en début de rencontre, s’est inclinée sur le fil dans l’ultime partie.

En N2 (poule A), le SUS TT III a bien maîtrisé son sujet contre Loperhet II (8-3), notamment grâce à une Vanessa Nunez-Dirment en pleine forme. En poule B, le Zorn TT a comme prévu beaucoup souffert face au leader Saint-Quentin II (1-8).

En N3 (poule C), le MTT a fait parler son expérience face à Chalons en Champagne (8-3). Après une entame serrée, les jeunes Chalonnaises n’ont pu résister à Victoria Harizanova et Anne Lindecker, sept points à elles deux. Mélanie Voisin (1v + d) et Sabine Haller (d) ont complété le festival. Les Mulhousiennes sont co-leaders avec Julien Lacroix. En poule D, l’entente Haguenau/Gundershoffen a signé un premier succès en dominant Boulogne sur Mer (8-5).

En Pré-nationale, le SUS TT IV n’a rien pu faire face au leader Asnans-Dijon (2-8) tandis que le Zorn TT II a partagé les points avec Vesoul II (7-7).

J.-M.B.

Source DNA 19.02.18
Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *