Championnat par équipes (6e journée, 2e phase), Saint-Louis : sortie victorieuse

Pour son dernier match à domicile en Nationale 1, le TT Saint-Louis s’est offert un succès.

Vitor Ishiy a disputé son dernier match sous les couleurs ludoviciennes.

En Nationale 1, le TT Saint-Louis s’est logiquement imposé face à Douai (8-4) au Sportenum. Il s’agissait du dernier match sous les couleurs ludoviciennes pour le duo Vitor Ishiy/Lionel Weber.

L’international brésilien et le champion de Suisse ont totalisé sept points que Nicola Mohler a complétés par une victoire. Avec ce dernier match au Sportenum à ce niveau, un – glorieux – chapitre du club ludovicien se termine.

Le TTNAW condamné

En N2, le TT Nord-Alsace Wissembourg, confronté à Belfort, n’a pas pesé lourd face au dauphin du leader Metz. Dominateurs du début à la fin, les Belfortains emmenés par leurs Bulgares ont signé une large victoire (0-8) sans connaître la moindre difficulté.

Si cette défaite condamne définitivement le TTNAW à la descente, les équipiers de Jean-Charles Gass chercheront néanmoins à sauver l’honneur lors de l’ultime sortie à Charleville-Mézières II.

En N3, poule C, Haguenau s’est fait étriller par Sarrebourg (0-8). Le maintien se jouera contre Rillieux II début mai.

En poule F, le MTT est assuré de finir sur le podium grâce à son succès contre Centr’Isère (8-3).

En poule H, le SUS TT a subi la loi de Villers-Les-Nancy (4-8) et devra passer par une “finale” contre Forbach lors de l’ultime journée pour se sauver. Condamné à la relégation, le RC Strasbourg n’a rien pu faire contre le co-leader Thiais (1-8).

En Pré-nationale, poule A, le leader Haguenau II s’est fait surprendre par Gueugnon (6-8) et voit revenir Vittel Saint-Rémy à sa hauteur en tête du classement. Schirrhein Schirrhoffen a tenu tête à Saint-Dié (7-7) et quitte la dernière place du classement. La relégation en Grand Est Elite, nouvelle division créée suite à la refonte du championnat régional, est néanmoins actée.

En poule B, le TT Saint-Louis II a bien assuré contre Spicheren (8-4). Le capitaine Fabrice Strosser a guidé son équipe vers la victoire en réalisant un sans-faute, plus le double avec Manu Felder, lui-même auteur de deux succès. La dernière journée chez la lanterne rouge Seloncourt II devrait être une formalité. De son côté, le TTSJB Illzach a subi un coup d’arrêt contre l’entente Reims/Betheny, victorieuse sur le fil (6-8). Les Illzachois espéraient enchaîner un quatrième succès de rang.

En poule C, les doublures du TTNAW ont rempli leur contrat en s’imposant de justesse face aux Ardennais du TT Etrepigny (8-6). Cette belle victoire collective acquise à l’issue d’un match passionnant et indécis du début à la fin, permet aux Wissembourgeois d’assurer non seulement le maintien mais aussi de préserver l’espoir de se mêler à la lutte pour l’accession en cas de victoire sur les tables du TT Charleville-Mézières lors de l’ultime journée.

Tout se jouera contre RennesChez les dames, en N1, le SUS TT II s’est incliné de justesse au TT Passageois (5-8). Le match a tenu ses promesses et s’est joué après les doubles. Rahel Aschwanden (n°68) et Camille Lutz (n°112) ont cédé respectivement contre Stuckyte (n°80) et Salpin (n°72).

Marly-Le-Roi et Beaufou ayant fait match nul, tout se jouera pour les Schilikoises, avant-dernières, lors de l’ultime rencontre contre Rennes.

En N2, poule B, le Zorn TT Hochfelden a tenu tête à Cruseilles (7-7) et revient avec un nul rageant de Haute-Savoie. Olga Georgopoulou, remise de sa blessure, a fait le plein. Laetitia Reffet n’est pas passée loin de l’imiter (2 v + d). Marie Amélie Boni a ajouté un point, mais est surtout passée à deux points de conclure la rencontre avant de s’incliner 12-14 à la belle lors de l’ultime match. La victoire est impérative dans un mois pour le maintien.

En N3, poule C, le MTT a rempli son contrat en dominant nettement Chevilly Larue (8-3) Les Mulhousiennes devront maintenir leur effort lors de l’ultime journée pour finir parmi les meilleures deuxièmes et ainsi monter en N2. En poule D, l’entente Haguenau/Gundershoffen a vainement bousculé Lys Lille Métropole (5-8).

En PN, les filles du TT Nord-Alsace Wissembourg, handicapées par l’absence de Sophie Werlen, blessée, ont baissé pavillon devant Vesoul (2-8). Les représentantes de Haute-Saône n’ont guère été inquiétées et ont signé une victoire somme toute logique face aux Wissembourgeoises dont la défaite n’a aucune incidence.

Malgré une Lise Martin en grande forme, le SUS TT IV a été battu par Neuves Maisons (4-8) et le Zorn TT Hochfelden II a subi le même sort au Creusot (5-8). Marion Vogt et Melissa Dorn ont inscrit les points hochfeldois.

J.-M.B.

Source DNA 10.04.18
Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *