Championnat de France par équipes, le vent en poupe

Les formations régionales ont profité de la 3e journée retour du championnat pour marquer des points.

En Nationale 2, le TT Nord-Alsace Wissembourg a confirmé les belles dispositions entrevues ces derniers temps en allant s’imposer sans coup férir sur les tables du TT Combs/Sénart (8-2). Maxime Boehler (n°354) et Cyril Salat (n°365) ont montré la voie en signant de haute lutte les premiers points mettant d’entrée la pression sur leurs hôtes, ce que Stéphane Becker (n°642) et Jean-Charles Gass (n°536) mirent à profit pour signer un 4-0 déjà décisif. La suite n’a fait que confirmer la supériorité des Wissembourgeois devant des Franciliens médusés par la belle prestation du TTNAW. Cet exploit collectif leur permet de croire plus que jamais au maintien.

En N3 (poule L), le SUS TT n’a laissé aucune chance à la lanterne rouge Le Creusot Varennes II (8-0). Les Schilickois reviennent à un point du leader, Palaiseau.

En poule N, le Mulhouse TT a logiquement remporté le derby alsacien contre Haguenau (8-2). Le match fut néanmoins plus compliqué que le score ne laisse entendre. Lyubomir Kralev (n°410), très fatigué et en méforme, a laissé filer les deux points. Célian Besnier (n°756) et Clément Naudin (n°833) ont dû serrer le jeu pour s’imposer tandis que Petko Grabovski (n°136) était nettement au-dessus. Les Mulhousiens partagent la première place avec Eurville-Bienville.

Dans le même temps, le TT Saint-Louis et Malakoff se sont neutralisés (7-7). Sans Manu Felder et face à des Franciliens renforcés par Vernet (n°943), les Ludoviciens ont signé un bon match nul. Nicola Mohler (n°200) a réalisé un sans-faute tandis que Thibaut Mehr (18) a perfé sur Paviot (19) et Fabrice Strosser (19) sur Lafont (n°809). Le jour sans de Jonathan Abecassis (18) leur a coûté la victoire.

En Pré-nationale (poule A), le Mulhouse TT II s’est magistralement imposé chez la lanterne rouge, Vittel Saint-Rémy II (8-0). Les Mulhousiens ont fait un grand pas vers le maintien. En poule B, le TTSJ Illzach a aussi quasiment assuré son maintien à Vesoul (8-6). L’homogénéité illzachoise a fait la différence et deux performances de Mosser et Vigouret ont su faire pencher la victoire du côté alsacien. Le prochain rendez-vous contre Vittel Saint-Rémy, 2e ex aequo, aura des allures de match au sommet. Ex-co-leader, le TT Haguenau II a subi un coup d’arrêt contre Vittel (4-8). En poule C, les doublures du TTNAW n’ont pas fait dans le détail en allant étriller le TT Metz IV au complexe St Symphorien (8-1). Ce match à sens unique permet à Alexandre Boos et ses équipiers de continuer leur marche victorieuse en compagnie de Troyes. La prochaine confrontation directe face aux Aubois vaudra le détour. Le RC Strasbourg a, lui, bien négocié son match à Etrepigny (8-4) et se positionne sur le podium.

Le SUS TT II dames pas récompensé

En Nationale 1 dames, le SUS TT II s’est incliné sur le fil (6-8) face à l’entente Sainte-Pierraise II. Après avoir fait jeu égal avec l’équipe de Sylvie Plaisant, ex-championne de France, les Bas-Rhinoises ont craqué en fin de rencontre. Le maintien se jouera en toute fin de saison contre Courbevoie et Saint-Quentin II.

En Nationale 2 (poule B), le Mulhouse TT a enchaîné un troisième succès d’affilée contre Mondeville (8-2). En menant 4-0, les Mulhousiennes ont d’entrée étouffé leurs adversaires. Elles restent co-leaders avec Rillieux et Igny. Le Zorn TT Hochfelden a subi une défaite rageante contre Niort (6-8) et se retrouve sous la menace en bas de tableau. En poule D, le SUS TT III n’ont rien pu faire face au Mans Sarthe (1-8).

En N3, le TT Haguenau s’est réveillé de belle manière pour signer son premier succès de l’année contre Fontenay II (8-3).

En Pré-Nationale, les filles de Germaine Le Meuth ont dû reconnaître la supériorité de Gueux-Tinqueux (9-5). Trop lourdement handicapées par les absences de Sophie Werlen, Claire Villemin et de Justine Winter, le TTNAW s’est malgré tout bien défendu à l’image de la performance de Léa Beyreuther.

J.-M.B. DNA 11.03.19

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *