Championnat par équipes (1 ère journée, un derby alsacien d’emblée)

Le championnat de France reprend ses droits ce week-end, avec notamment une belle affiche entre Schiltigheim et Mulhouse.

En N1, Cécile Ancelot et les Mulhousiennes tenteront de tenir tête au SUS TT.

Le derby entre Schilikoises, reléguées de Pro, et Mulhousiennes, promues à ce niveau, s’annonce intéressant. Les Bas-Rhinoises, qui ont enregistré les départs d’Ekaterina Guseva (n°36) vers Le Mans et d’Emmanuelle Lennon (n°38) vers Nice, veulent jouer les premiers rôles. Les coéquipières de Charlotte Lutz pourront s’appuyer sur les recrues Daniela Ortega (n°89) et Claire Picard (n°126).

Les Haut-Rhinoises, emmenées par la championne d’Europe vétérans Katalina Gatinska, viseront un exploit. L’expérimenté duo Gatinska – Lindecker aimerait emporter dans son sillage les jeunes Cécile Ancelot, si son épaule la laisse tranquille, et Mélanie Voisin. Les Mulhousiennes pourront se jauger en vue du maintien.

En N2, poule C, le SUS TT II lancera son opération maintien contre Châlons-en-Champagne. En N3, poule A, le TT Haguenau II voudra soigner son entrée en lice au Stade Clermontois. En poule D, le SUS TT III est exempt tandis que l’équipe fanion du TT Haguenau ira à Ermont/Eaubonne.

Enfin, le Zorn TT Hochfelden, club formateur ayant déployé beaucoup d’énergie pour faire sa place jusqu’en N2, a jeté l’éponge à l’intersaison.

Compliqué pour le TTNA Wissembourg

En Nationale 2 masculine, poule B, le lointain déplacement du TT Nord-Alsace Wissembourg à Wattignies s’annonce a priori très compliqué. En effet, le recrutement effectué par les Nordistes plaide largement en leur faveur.

Les Wissembourgeois n’ont pas forcément coché ce match dans le plan de marche du maintien. La recrue Nikolaos Antoniadis (n°320, ex-Toulon), qui remplace Maxime Boehler parti à l’Olympique de Reims, Stéphane Becker, Jean-Charles Gass et Cyril Salat chercheront avant tout à faire bonne figure pour cette première.

En poule F, le MTT retrouvera ce niveau une décennie après l’avoir quitté et se frottera à Saint-Quentin II au gymnase Brustlein. Le néo-Mulhousien Simone Spinicchia constituera l’attraction de cette journée déjà importante pour le maintien.

En N3, poule E, le TT Saint-Louis, avec Emmanuel Felder, Benoît Rey, Daniel Schultz et Jonathan Abecassis, se déplacera à Châlons-en-Champagne. Malgré le départ de Nicola Mohler et son rajeunissement, l’équipe essaiera de ramener un résultat dans ce match déjà important pour le sauvetage. Les Ludoviciens devront encore patienter pour aligner l’une de leurs recrues suisses.

En poule H, le SUS TT pourra lui compter sur le nouveau venu Mihai Zamfir (n°327) contre Lognes. Les Schilikois viseront la première moitié de tableau. De son côté, le MTT II aura fort à faire contre Breteuil à domicile. Un adversaire qui fait partie des favoris pour la montée.

En poule N, les doublures du TTNAW se préparent à affronter Malakoff pour ce qui sera déjà un match important dans la lutte pour le maintien. Alexandre Boos, Gilles Maltry, Laurent Pingenat et Fabien Reinberger devront trouver les ressources nécessaires pour ramener un premier résultat positif. Comme les représentants des Hauts-de-Seine sont dans le même cas de figure, le match risque d’être serré et passionnant.

En Pré-nationale, poule A, le RC Strasbourg aura l’avantage d’évoluer à domicile contre Charleville-Mézières III. En poule B, le TT Haguenau sera mis au défi par Villers-lès-Nancy et le promu Barr affrontera un habitué de la PN, Ouroux. En poule C, le TTSJB Illzach misera sur son expérience et une année enivrante pour prendre le meilleur sur Le Creusot II

.J.-M.B. Source DNA 21.09.19

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *