Championnat de France par équipes – Le SUS TT démarre fort

Les féminines du SUS TT se sont adjugées le derby contre le Mulhouse TT en N1.

A l’image de son équipe fanion, le SUS TT II de Léa Minni a démarré la saison du bon pied.

Les Schilikoises entendent jouer les premiers rôles et l’ont démontré d’entrée aux dépens des Mulhousiennes. Emmenées par la recrue Daniela Ortega, auteure d’un sans-faute, elles ont signé une belle première victoire (8-4). La marche était trop haute pour les Haut-Rhinoises, privées en dernière minute de Mélanie Voisin et avec une Cécile Ancelot pas à 100 %. Les points du SUS TT : Li 3v, Nunez Dirment 1v, Ortega 3v+d. Les points du MTT : Gatinska 1v, Lindecker 1v, Ancelot 1v+d.

En N2, le SUS TT II a pris un départ canon contre Châlons-en-Champagne (8-1). L’avantage théorique des Champenoises a été effacé par l’efficacité des Schilikoises. La recrue Claire Picard y est allée de son sans-faute. Les points du SUS TT : Boesinger 2v, M. Haushalter 1v, Minni 2v, Picard 2v+d.

En N3, poule A, le TT Haguenau II n’a pas réussi à résister au Stade Clermontois (4-8). En poule D, l’équipe fanion du TT Haguenau a partagé les points avec Ermont/Eaubonne (7-7).

Retour gagnant du MTT

En N2 masculine, poule B, le voyage du TT Nord-Alsace Wissembourg à Wattignies s’est terminé comme prévu par une sévère défaite (1-8). Même si le score est sévère pour les Wissembourgeois, les Nordistes, aux classements individuels largement supérieurs, ont confirmé leur statut de favoris à l’accession à l’échelon supérieur. Comme la mission était dès le départ quasi impossible, la nouvelle recrue du TTNAW, Nikolaos Antoniadis a fait l’impasse pour être alignée avec les doublures. Il revint à Jean-Charles Gass, en bon capitaine, de sauver l’honneur.

En poule F, le MTT n’a pas manqué ses retrouvailles avec ce niveau en disposant de Saint-Quentin II (8-4) au gymnase Brustlein. La recrue italienne, Simone Spinicchia a répondu présent, tout comme Célian Besnier toujours impressionnant pour son jeune âge. Les deux Mulhousiens ont dominé le n°1 adverse pour faire le break (5-3). Le score aurait pu être plus sévère si Clément Naudin et Petko Grabovski ne s’étaient pas inclinés en cinq sets. Après le partage des doubles, les faciles succès de Besnier et Spinicchia et les avantages de Grabovski ont permis au MTT de signer un précieux premier succès. Les points du MTT : Besnier 3v, Spinicchia 3v+d, Grabovski 2v+d. Saint-Louis battu à Châlons

En N3, poule E, le TT Saint-Louis n’a rien pu faire à Châlons-en-Champagne (2-8). Seuls Emmanuel Felder et le double Abecassis/Schultz ont sauvé l’honneur. En poule H, le SUS a pris le meilleur sur le TT Lognes (8-6). Pour sa première rencontre sous ses nouvelles couleurs, Mihai Zamfir a fait carton plein. Les points du SUS TT : Dirment 2v, Lonardi 2v, Zamfir 3v+d. De son côté, le MTT II a connu le sort inverse contre Breteuil (6-8). Pour cette première rencontre à ce niveau, les jeunes Mulhousiens ont failli signer un résultat probant à l’image des performances de Nathan Santoro, Tom Philippe et Maurice Ehrhart. Les défaites d’extrême justesse d’Ehrhart et d’Adrien Besnier, qui a eu deux balles de match nul, peuvent laisser des regrets. Les points du MTT : Santoro 2v+d, Philippe 2v+d, Ehrhart 1v.

En poule N, les doublures du TTNAW en déplacement à Malakoff ont rempli leur contrat en allant s’imposer sur les tables franciliennes (8-3). Bénéficiant du renfort de Nikolaos Antoniadis, les Nord-Alsaciens ont dominé le match qu’il ne fallait pas perdre du début à la fin. Ce succès permet aux équipiers d’Alexandre Boos d’entrevoir la suite avec davantage de sérénité. Les points du TTNAW : Antoniadis 2v +1nc+d, Pingenat 2v+d, Boos 1v+d et Reinberger1v+d

J.-M.B. Le Monde 23.09.19

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *