Pro B féminine : Quimper – SUS-TT (2-3), le leader mis au tapis

Très belle prouesse des féminines du Stade Unioniste de Schiltigheim (SUS-TT) qui sont allées battre le leader Quimper pour la 7e journée du championnat de France.

Le Stade Unioniste Schiltigheim (SUS-TT) s’est rendu en terre bretonne pour y affronter Quimper CTT et a réalisé un bel exploit en s’imposant 3-2 chez le leader actuel (et invaincu) du championnat. Pour cette dernière journée de la phase aller, les “Brasseuses” alignaient une équipe solide avec le retour de l’Anglaise Kelly Sibley.

La consigne de la coach Viktoria Lucenkova était claire : ne pas rentrer bredouille et ramener au minimum un point.

À la surprise générale, elle tentait de nouveau un coup de poker en ne faisant pas jouer la numéro 1 de l’équipe, Kelly Sibley, sur les deux premiers simples.

Après plus de 3h30 d’un combat acharné, qui a tenu en haleine les 300 spectateurs présents, les joueuses, le coach ainsi que le président schilikois Olivier Jung ont pu fêter cet exploit.

La victoire a été collective, avec des points rapportés par chaque joueuse. En face, les Quimpéroises avaient pourtant dans leur rang une joueuse très solide et expérimentée en la personne de l’Ukrainienne Hanna Hapanova.

Cette joueuse, actuellement classée 71e mondiale, a scoré à deux reprises notamment dans une rencontre très serrée et de toute beauté contre la Russe Guseva.

Grâce à cette victoire, le SUS-TT prend la 3e place au classement général avec un total de 11 points. Rien n’est fait dans ce championnat très serré, mais les Schilikoises sont plus que jamais dans la course, avec comme objectif le maintien.

La prochaine rencontre aura lieu le 11 mars à 15h au gymnase Leclerc, face à Issy-les-Moulineaux EP.

Source DNA 3.02.18

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *