Championnat de France par équipes (6e journée), Wissembourg un cran au-dessus

Le TTNA Wissembourg a survolé l’affiche de la 6e journée contre Wattignies II et est proche, comme Mulhouse, d’être promu en N2.

Le TTNA Wissembourg entrevoit un retour en N2.

En Nationale 3, poule A, le choc au sommet entre le TT Nord-Alsace Wissembourg et le PPC Wattignies II a rapidement tourné à l’avantage des équipiers de Jean-Charles Gass (n°498). Supérieurement renforcés par Stéphane Becker (n°675), les Nord-Alsaciens, survoltés, n’ont pas laissé planer le moindre doute quand à l’issue du match.

En débutant de la meilleure des manières, en prenant les Wattignisiens à la gorge, les Wissembourgeois se sont facilités la tâche et le résultat final, surprenant par l’ampleur (8-1), reflète parfaitement la physionomie de la rencontre et ne souffre d’aucune discussion.

Cette belle victoire collective permet aux Becker, Boehler, Gass, Maltry et Salat de prendre les commandes de la poule et d’envisager sereinement la dernière sortie à Draveil.

Le TT Haguenau a subi un nouveau revers à Villers-Les-Nancy (4-8) et jouera sa survie contre Courbevoie III, à égalité de points, dans quinze jours.

En poule J, les doublures du TTNAW affaiblies par la pige de Stéphane Becker en équipe fanion, n’ont pas fait le poids face à Lyon-Gerland II. Malgré la belle sortie de Laurent Pingenat (n°941, 2v), les équipiers d’Alexandre Boos ont rapidement perdu le fil pour subir une défaite logique (2-8). Le maintien se jouera la dernière journée entre plusieurs formations qui se tiennent dans un mouchoir de poche.

Du côté du leader, le Mulhouse TT a maintenu le cap contre Ceyrat (8-4) au gymnase Brustlein. Veselin Iliev (n°877), en regain de forme, a réalisé le break en début de rencontre, ce qui a déstabilisé l’équipe adverse. Le match aurait même pu tourner plus court si Célian Besnier (battu par ailleurs vendredi en 16e de finale de l’open cadets du Portugal) avait réussi à concrétiser l’une de ses deux balles de match contre Ivars (n°316). L’essentiel a été assuré et il ne manque plus qu’une victoire à Chalons en Champagne dans quinze jours pour valider la montée en N2.

En poule L, le TTH II est relégué suite à sa cuisante défaite à Levallois III (0-8). En poule M, le SUS TT s’est incliné de justesse à Oullins (6-8) mais reste sur le podium provisoire.

En Pré-nationale, poule A, le TT Saint-Louis a dominé Revin (8-3) et retrouvera la N3 en janvier. Nicola Mohler a encore fait la différence avec un sans-faute.

En poule B, le RC Strasbourg s’est imposé à Vittel (8-2) tandis que le SUS TT II a pris un bouillon à Charleville Mézières III (0-8) et est relégué au niveau territorial.

En poule C, Illzach a enlevé le derby haut-rhinois contre Bergheim (8-5). L’homogénéité illzachoise a fait la différence face à une formation bergheimoise bien emmenée par un Rothenflue au-dessus. Illzach est assuré de finir au minimum 6e mais ce classement pourrait être insuffisant compte tenu d’un grand nombre de descendants de N3.

Au niveau Grand Est, le Mulhouse TT II a validé sa montée en PN devant la MJC Colmar.

La réserve du SUS TT devra attendre

En Nationale 1 dames, le SUS TT II n’est pas parvenu à déstabiliser le leader Saint-Denis II (2-8). Il faudra attendre la dernière journée contre Joué-lès-Tours II pour être assuré du maintien.

En Nationale 2, poule A, le Zorn TT Hochfelden a subi le réveil du SUS TT III (3-8). Les Schilikoises peuvent encore revenir de nulle part et se sauver lors de l’ultime journée. En poule C, le MTT (6e) a validé son maintien à Neuville Ferrain (8-3). Les coéquipières de Vicktoria Harizanova ont rempli leur contrat et pourront aligner Katalina Gatinska à temps plein en deuxième phase pour une deuxième phase plus sereine.

En N3, poule B, le TT Haguenau a décroché un second succès à Bruille II (8-3) et se positionne au pied du podium.

En Pré-Nationale, les deux formations du TT Nord-Alsace Wissembourg ont connu le même sort. Elles se sont inclinées toutes les deux sur le même score, la première à domicile face à Asnans/Beauvoisin (3-11) malgré les deux victoires de Claire Villemin, la seconde à Gueux-Tinqueux (11-3).

J.-M.B.

Source DNA 3.12.18  

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *