Championnats d’Europe jeunes, Un titre historique pour les Bleuettes de Charlotte Lutz

La Schilikoise Charlotte Lutz et les cadettes tricolores sont revenues auréolées du premier titre européen du “ping” français à l’occasion de l’Euro à Ostrava.

Charlotte Lutz est rentrée dans l’histoire du tennis de table français avec ce premier titre européen.

Les cadettes françaises ont dû attendre 62 éditions pour enfin savourer un titre européen dans cette catégorie. Derrière la locomotive Prithika Pavade (Saint-Denis), triple médaillée d’or durant cette compétition, l’Alsacienne Charlotte Lutz s’est montrée précieuse dans cette conquête.« C’est juste incroyable »

« On était tête de série n°3, mais notre objectif était de remporter le titre, raconte la vice-championne de France. Après avoir fini premières de poule, nous devions franchir les obstacles roumain puis russe. On avait déjà battu la Roumanie à l’Open de France. En demi-finale, contre Zaharia (la n°1 européenne), je ne suis pas passée loin en m’inclinant à la belle. Puis, Prithika (Pavade) et moi avons remporté le double 12-10 à la belle. »

En finale face à la Russie (3-1), Charlotte Lutz s’est à nouveau montrée décisive en double au côté de Pavade. Elle a fini invaincue dans cette spécialité du tournoi par équipes mais l’essentiel était ailleurs. Les jeunes françaises se paraient d’or.

« C’est juste incroyable, décrit la Bas-Rhinoise aux anges, déjà médaillée de bronze l’an dernier. Nous sommes rentrées dans l’histoire du tennis de table français avec ce premier titre par équipes ! Sans le travail, la solidarité et la cohésion sans faille, rien n’aurait été possible. Notre coach Ludovic Rémy, qui a cru en nous et qui nous a soutenues jusqu’au bout, a joué un grand rôle dans ce succès. »

Après ce titre, la compétition individuelle pouvait prolonger l’euphorie, d’autant plus que la pongiste alsacienne visait une seconde breloque. Las, la Russe Voronina prenait sa revanche de la finale par équipes dès les 8es de finale.

« Le tirage ne m’a pas été favorable. J’ai beaucoup de mal à jouer contre elle » reconnaît Charlotte Lutz.

Après la pause estivale, la nouvelle saison se voudra aussi ambitieuse. La vice-championne de France visera cette fois-ci le titre en cadette et espère bien étoffer son palmarès après son dernier titre en 2017 en minimes.

Le championnat de France par équipes retiendra aussi toute l’attention de la pensionnaire du pôle France de Nancy. « Le SUS TT est descendu la saison passée. J’intégrerai l’équipe fanion avec l’objectif de remonter. Encore un beau challenge ! »Deux médailles de bronze pour sa soeur Camille

À Ostrava, Charlotte ne fut pas la seule à mettre la famille Lutz à l’honneur. Camille, sa soeur aînée licenciée à Saint-Denis, a aussi ramené deux médailles de bronze, par équipes et en doubles juniores. Elle était déjà montée sur le podium cadettes mais les Bleuettes avaient dû se contenter de la médaille d’argent en 2017.

Source DNA 9.08.19 J.-M.B.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *