4ème journée, les Alsaciens en imposent – Dna 9.11.15


  Les équipes alsaciennes ont été à la fête ce week-end, à l’image de Saint-Louis et du MTT en Nationale 1. Le SUS TT, le TTNA Wissembourg et le CA Obernai ont aussi tiré leur épingle du jeu.
lutz

 Camille Lutz: trois points pour le SUS TT II, dont deux grosses perfs individuelles.

 

En Nationale 1, le TT Saint-Louis a conservé son invincibilité face à Lille (8-4). Avec un Vitor Ishiy de retour du Pro Tour en Pologne, fatigué et dans un jour sans, la victoire a été plus longue à se dessiner. Le gain des deux doubles et le sans-faute de Nicola Mohler ont fait la différence. Thilo Vorherr y est aussi allé de sa perf à numéro 200 pour installer les Ludoviciens seuls en tête.

En N2, le déplacement du TTNA Wissembourg à Viry-Chatillon a tourné à la démonstration des Wissembourgeois (1-8). La rencontre a été rapidement pliée, l’opposition des représentants de l’Essonne ayant été relativement faible. Le maintien dans la poche, le TTNAW peut sereinement envisager la suite de cette phase et pourquoi pas se projeter vers une place sur le podium.

En N3, poule E, Schirrhein Schirrhoffen a signé un nouveau match nul contre Lyon 8 (7-7) et voit Thias s’échapper en tête.

En poule N, le TT Haguenau s’est logiquement incliné contre le leader Avion (2-8) tandis que le SUS TT s’en est sorti de justesse à Morez Haut-Jura II (8-6).

St-Louis II vers la N3En Prénationale, poule A, le TT Saint-Louis II a rapidement dominé Chalons en Champagne II (8-2) et est bien parti pour monter en N3. Jonathan Abecassis a confirmé ses progrès en battant un numéro 18. De son côté, le MTT n’a rien pu faire à Charleville Mézières III (0-8) et se dirige tout droit vers la relégation.

En poule B, le TT SJB Illzach a subi la loi de Charleville Mézières IV (2-8). Seul François Dietschy, pourtant blessé, et Jean Mosser, remplaçant de luxe, ont sauvé l’honneur. Les deux prochains matchs seront déterminants, à commencer par la réception de Besançon samedi prochain.

De l’air pour Bootzheim/SélestatLe TT Haguenau II a signé sa première victoire contre Besançon (8-2) et devra confirmer son redressement dès la prochaine journée.

En poule C, Bootzheim/Sélestat a remporté le match qu’il ne fallait pas perdre contre Gueugnon (8-4) et s’est donné de l’air au classement. Le RC Strasbourg a plié devant le leader Neuves-Maisons III (5-8).

Chez les dames, en Nationale 1, le MTT a fait fructifier son long déplacement à Bordeaux par une deuxième victoire cette saison (8-4). Le maintien se rapproche mais il faudra surveiller les autres équipes et continuer sur cette dynamique.

En N2, le SUS TT II a survolé les débats dans le match au sommet contre Marly-Le-Roi (8-1). Camille Lutz (n°276) a réalisé deux belles perfs contre les n°223 et n°135 avant de gagner le double avec Viktoria Lucenkova. Les Schilikoises sont seules en tête et bien parties pour la montée.

En N3, en poule E, le SUS TT III a remporté l’affiche contre Châlons-en-Champagne (8-5) et est désormais seul en tête. Le Zorn TT Hochfelden n’a pas tremblé face à l’Entente Montpellier/Prade (8-1). Les coéquipières de Sabine Wernette n’auront laissé échapper qu’un seul match.

En Prénationnale, poule A, le Zorn TT Hochfelden II n’a laissé aucune chance à Jarnisy (8-1) et s’est assuré la 4e place de la poule.

Obernai vers le hautEn poule B, le CA Obernai TT s’est imposé avec brio face à Neuves Maisons (8-1), ne laissant échapper qu’un petit point à leurs adversaires, Natacha Schoettel perdant à la belle. La montée en N3 est plus que jamais d’actualité. Enfin, le SUS TT IV a bu le bouillon à Reims (0-8) tandis que le TT Haguenau a profité du forfait de Besançon.

J.-M.B.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *